#LetTheMusicPlay : plus de 1000 artistes s'unissent pour demander de l'aide au gouvernement

#LetTheMusicPlay : plus de 1000 artistes s’unissent pour demander de l’aide au gouvernement
#LetTheMusicPlay : plus de 1000 artistes s’unissent pour demander de l’aide au gouvernement - © Tous droits réservés

Paul McCartney, les Rolling Stones, Radiohead, The Cure, Liam Gallagher, Nick Cave, PJ Harvey, Johnny Marr, Primal Scream, Coldplay… sont autant d’artistes qui ont signé une lettre ouverte au gouvernement anglais pour soutenir la campagne #LetTheMusicPlay, qui demande une action immédiate pour prévenir les "dommages catastrophiques" dans l’industrie musicale à la suite de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Fin du mois dernier, plusieurs centaines d’artistes, d’acteurs et de comédiens, avaient déjà apposé leur signature sur une lettre adressée au Congrès Américain pour demander de l’aide pour les salles de concerts indépendantes qui luttent pour leur survie depuis le début du lockdown.

Parmi eux, des noms tels qu’Ozzy Osbourne, Robert Plant, Foo Fighters, Alice Cooper, Neil Young, Alter Bridge, Trent Reznor, Alan Parsons, Duff McKagan, Black Stone Cherry, Gary Clark Jr, Kvelertak, Queensryche, Zakk Wylde, Halestorm, Gwar, Joni Mitchell et Bob Weir.

On apprenait, le 11 juin dernier, que selon une nouvelle étude menée par la National Independent Venue Association (NIVA), la plupart des petites salles de concert indépendantes devront fermer leurs portes, suite à la pandémie que nous connaissons actuellement.

Aux USA, 2000 membres répartis sur 50 états ont participé au sondage, et le résultat serait de 90% de fermeture définitive dans les mois à venir sans aide fédérale.

En Belgique, plusieurs initiatives sont également lancées, comme LIVE2020 : un fonds de solidarité pour le secteur de la musique live en Belgique et le Belgian Music Fund. Dans un secteur culturel durement frappé par l’impact de la crise sanitaire, l’industrie musicale belge n’a pas été épargnée.

C’est donc maintenant au Royaume-Uni que les artistes se mobilisent pour écrire au Secrétaire de la culture, du digital, des médias et du sport, Oliver Dowden et lui demandent de "prouver l’importance vitale de l’industrie de l’événement et faire en sorte que le gouvernement n’ignore plus le secteur de la musique live et lui apporte un soutien financier pour l’aider à survivre."

"Les superbes concerts ne se réalisent pas sans superbes équipes derrière la scène, mais ils se retrouveront tous sans travail si nous ne pouvons pas continuer à faire ce que nous aimons tous," explique Liam Gallagher.

Les organisateurs de Glastonbury ajoutent : "Si le gouvernement ne fait rien pour les arts au Royaume-Uni, nous pourrions perdre des aspects vitaux de notre culture pour toujours." Le communiqué complet est à lire ici.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK