Les mémoires de Flea sont sorties

Les mémoires de Flea sont sorties
Les mémoires de Flea sont sorties - © Matt Winkelmeyer - AFP

Flea des Red Hot Chili Peppers a sorti son autobiographie cette semaine, Acid For The Children.

Celui-ci a préféré ne pas inclure son groupe dans le contenu de son livre: "j’avais la sensation que ce serait de la tromperie. Je voulais écrire un livre qui avait du sens et qui pouvait se justifier, indépendamment de l’histoire du groupe. C’est un défi que je m’étais lancé."

Flea mentionne toutefois le premier concert du groupe sous le nom de Tony Flow and the Miraculously Majestic Masters of Mayhem, mais sa biographie s’arrête lors du premier show en 1983.

Ce projet a déjà plus de cinq ans (la première annonce date de 2014), mais c’est désormais chose faite, avec une préface de Patti Smith.

Intitulé "Acid for the Children", l’autobiographie de 400 pages promet "d’emmener les lecteurs dans l’histoire de Flea, d’Australie à la banlieue de New-York. Des anecdotes hilarantes, des méditations poétiques, et quelques moments de fantaisie dont il a le secret viendront égayer le récit des expériences qui l’ont forgé en tant qu’artiste, musicien, et jeune homme à l’époque."

"Le jeune Flea, cherchant à échapper au climat familial, a trouvé une nouvelle famille dans cette communauté de musiciens, d’artistes et de junkies avec lesquels il vivait. Il a passé la majorité de son temps à faire la fête et à commettre de petits délits. Mais c’est la musique qui a apporté un sens à sa vie, lui permettant d’exprimer ses frustrations, sa solitude, et son amour. C’est de ce terreau qu’est né le groupe Red Hot Chili Peppers."

Dans une interview, Flea expliquait: "je ne voulais pas écrire un livre de rock star. Cela m’a paru plus intéressant d’écrire quelque chose de personnel, mais à propos de quoi je pouvais être objectif. Parce que mon enfance est passée mais le groupe est resté. On m’a demandé d’écrire mon histoire tellement de fois, mais je n’ai jamais voulu le faire parce que je n’aimais pas l’idée d’écrire un livre sur la notoriété, ni celle d’avoir un nègre qui écrirait pour moi, et je ne voulais pas écrire ce livre à contrecœur."

"Mais finalement, j’ai aimé ce processus d’écriture. Chaque fois que je prenais une heure pour écrire, je revenais satisfait, je sentais que ma créativité pouvait s’épanouir et que j’étais impliqué comme jamais."

Le bassiste de 57 ans a épousé la créatrice de mode Melody Ehsani la semaine dernière.

Michael Balzary, de son vrai nom, a partagé une photo de ce moment sur son compte Instagram avec le message : "Ma vie a changé pour toujours et j’en suis éternellement reconnaissant. La personne qui voit tout de moi et qui sait qui je suis : ma femme @melodyehsani."

Melody Ehsani a également posté une photo sur Instagram avec en légende : "Ce week-end, j’ai épousé mon meilleur ami. Certainement la meilleure collaboration que j’ai eue jusqu’à présent. Mon cœur t’appartient @flea333."

Selon E ! News, le couple était fiancé depuis un mois seulement avant la cérémonie.

Il s’agit du second mariage de Flea. Il avait auparavant épousé Loesha Zeviar, avec qui il a eu une fille de 31 ans aujourd’hui, Clara Balzary. Il a également une deuxième fille de 13 ans, Sunny Bebop Balzary, qu’il a eue avec la top model Frankie Rayder.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK