Les fans établissent leur classement

Les fans établissent leur classement
Les fans établissent leur classement - © Kevin Mazur - AFP

Il était proposé aux visiteurs du musée du Rock and Roll Hall of Fame d’exprimer leur préférence pour les intronisations de 2020.

Ce vote a suscité beaucoup d’engouement, 80.000 personnes ont participé et établi le classement suivant : Mötley Crüe (3152 votes), Blink-182 (2217 votes), Iron Maiden (1771 votes) et le Dave Matthews Band (1552 votes).

L’envol de Mötley Crüe a été facilité par la sortie cette année du biopic " The Dirt ".

Cette "présélection" va servir à établir les votes en ligne auxquels le public peut participer chaque année. Les nommés officiels seront annoncés ce 15 octobre.

C’est 29 mars dernier que se déroulait la soirée d’intronisation des 5 nouveaux groupes et une artiste solo au Rock and Roll Hall of Fame 2019.

Pour cette soirée, Stevie Nicks, Radiohead, Roxy Music, The Cure, Janet Jackson, The Zombies et Def Leppard se sont produits sur la scène du Barclays Center à Brooklyn.

La 34e cérémonie a débuté avec la prestation de Stevie Nicks, première femme à être intronisée pour la deuxième fois dans l’institution, après avoir été récompensée pour son travail avec Fleetwood Mac en 1998. Après sa présentation par Harry Styles (One Direction), la chanteuse américaine a été rejointe par quelques musiciens de talent, dont le guitariste Waddy Wachtel et Don Henley. Le groupe a rendu hommage à Tom Petty, qui avait prêté sa voix sur le morceau " Stop Draggin' My Heart Around ", ainsi qu’à Prince en intégrant des paroles du regretté musicien au morceau " Edge Of Seventeen ".

" Si vous êtes suffisamment chanceux pour la connaître, elle sera toujours là pour vous " a annoncé le chanteur de One Direction. " Sa musique touche vos sentiments, vous fait sentir puissant, vous donne envie de danser. "

Seuls deux des cinq membres de Radiohead étaient présents à la cérémonie. Le groupe a été présenté par le chanteur des Talking Heads, David Byrne, dont le morceau " Radio Head " de 1986 a inspiré le nom du groupe.

" Ils méritent cette récompense pour deux raisons " commente le chanteur. " Leur musique, constamment innovante et travaillée, et la manière de la produire ont totalement influencé l’industrie musicale. Ils sont créatifs et intelligents, une combinaison peu commune. "

" Je suis fier du travail que nous avons réalisé tous les cinq " a ajouté le batteur Phil Selway. " Je sais que Radiohead n’aurait pas été ce qu’il est aujourd’hui sans cette solidarité. "

" Mes remerciements vont avant tout à mes frères, Thom, Colin et Jonny " a continué le guitariste Ed O’Brien. " Tous les musiciens et tous les fans savent à quel point ce voyage a été incroyable. Nous jouons encore après 34 ans d’activités. Je veux remercier les autres membres pour leur intégrité, leur authenticité et leur dévouement. "

Les membres de Duran Duran, Simon Le Bon et John Taylor, ont ensuite introduit le groupe Roxy Music.

" En 12 ans d’existence, le groupe a enregistré huit albums studio, huit chefs-d’œuvre " a commenté le chanteur.

Bryan Ferry, Andy Mackay et Phil Manzanera se sont retrouvés pour la première fois depuis 2011. Brian Eno et Paul Thompson, qui font partie des musiciens honorés par le Rock and Roll Hall of Fame, n’ont pas pu se présenter à la cérémonie. Le groupe a joué quelques morceaux de son vaste répertoire : " Out Of The Blue ", " In Every Dream Home A Heartache ", " Love Is The Drug ", " More Than This " et " Avalon ".

" J’aimerais remercier tout le monde pour cet honneur inattendu, et spécialement nos fans qui nous ont soutenus toutes ces années " a dit le chanteur Bryan Ferry. " J’aimerais également remercier tous les musiciens qui sont passés par Roxy Music depuis sa création. "

Le guitariste Steve Van Zandt, du E Street Band, a ensuite introduit quelques singles. Cette tradition, qui a débuté l’année précédente, a pour but de mettre à l’honneur les hits qui ont influencé l’histoire du rock. Les morceaux choisis étaient " Maybe " (The Chantels), " Tequila " (The Champs), " Money (That’s What I Want) " (Barrett Strong), " Twist And Shout " (The Isley Brothers), " Leader Of The Pack " (The Shangri-Las) et " Gloria " (Shadows Of Knight).

C’est ensuite l’auteur-compositeur Trent Reznor, de Nine Inch Nails, qui a présenté The Cure.

" L’impact de ce groupe a été gigantesque " a-t-il dit. " Il a été une influence plus qu’importante pour de nombreux styles, post-punk, new wave, goth, alternative, shoegaze et post-rock. "

Le membre emblématique Robert Smith a ensuite parlé pour The Cure.

" Notre premier album sortait il y a 40 ans. Depuis cette époque, beaucoup de musiciens ont joué un rôle, bon ou mauvais, dans l’histoire de The Cure. Je ne compte pas réciter une liste de noms, ça prendrait trop de temps. " Le chanteur a tout de même tenu à rendre hommage au batteur Andy Anderson, décédé ce 26 février.

Après un set de cinq titres, comprenant " Shake Dog Shake ", " A Forest ", " Lovesong ", " Just Like Heaven " et " Boys Don’t Cry ", le groupe a donné quelques détails sur la sortie de son prochain album, " 4 : 13 ".

" Nous avons été dans les mêmes studios qui ont vu s’enregistrer 'Bohemian Rhapsody' " explique Robert Smith. " Nous avons joué pendant trois semaines, c’était vraiment génial. Les morceaux durent au minimum 10 minutes, ils ne sont pas faits pour du live et nous en avons 19 ! Les gars veulent faire un triple album, mais je ne suis pas fan de cette idée. Je pense prendre six ou neuf titres pour faire une seule sortie. "

Janet Jackson devait également se produire sur la scène de Brooklyn, mais suite à la diffusion de " Leaving Neverland ", la chanteuse a remplacé sa prestation par un simple discours. Selon le magazine Variety, la chaîne de télévision HBO, qui a programmé le documentaire accusant Michael Jackson d’attouchement sur mineur, aurait les droits pour rediffuser le live de la cérémonie. C’est pour soutenir son frère aîné qu’elle a fait ce choix.

" Je suis témoin, comme le reste du monde, de l’extraordinaire impact qu’a eu ma famille sur la culture populaire " a-t-elle commenté. " Je suis aujourd’hui leurs pas. Ce soir, votre petite sœur l’a fait ! "

Après quatre nominations, The Zombies a enfin été récompensé pour sa longue carrière.

" J’aime The Zombies depuis ma plus tendre enfance " a avoué Susanna Hoffs, chanteuse de The Bangles. " Je les ai entendus pour la première fois dans les années 60 au travers une petite radio de voiture. L’élégance, la nostalgie, le timbre… Je suis directement tombé amoureuse de ce groupe. "

" C’est une magnifique coïncidence que nous nous tenions ici à Brooklyn " a expliqué le Rod Argent, membre fondateur du groupe. " C’est au Brooklyn Fox Show, au jour de Noël 1964, que nous avons joué pour la première fois aux Etats-Unis. Nous avons joué avec nos héros, Ben E. King, The Drifters et Patti LaBelle, qui sont devenus depuis lors nos amis et nos mentors. De plus, le 29 mars 1969, notre titre " Time Of The Season " décrochait la première place dans les charts américains. "

La soirée s’est terminée avec Def Leppard et le discours d’introduction de Brian May. Le guitariste de Queen a mentionné la longue amitié qui le liait au groupe et aux quelques collaborations qu’ils ont eues, notamment au Freddie Mercury Concert en 1992. Il les avait déjà présentés au Hollywood Rock Walk en 2000.

" Maintenant, nous pouvons souffler un coup ! " a avoué Joe Elliott. " Nous sommes dans le même club que les Stones et les Beatles, que The Who et Queen ! C’est un club dans lequel il faut se trouver. "

Le chanteur a également parlé de l’influence de Roxy Music sur ses goûts musicaux.

" Beaucoup d’entre nous n’ont connu Roxy Music qu’avec "Avalon", sorti en 1982. Mais ce groupe était déjà important une décennie avant. Avec David Bowie, ils ont complètement changé la face de la musique populaire. "

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK