Les dernières images de Springsteen et Clarence Clemons

Le 7 décembre 2010 avait lieu un concert spécial de Bruce Springsteen à Asbury Park avec des titres de son box set "Darkness on the Edge of Town" et "The Promise".

C’est la dernière fois que le Boss jouera avec Clarence Clemons, saxophoniste de son E Street Band qui mourra des complications d’une attaque en 2011.

Le dernier titre qu’ils ont partagé est "Blue Christmas", une chanson triste sur les proches qui nous manquent à Noël. Clarence Clemons souffrait depuis des années et avait dû rester assis pendant tout le concert, mais il avait joué – comme toujours- avec tout son cœur. Le concert avait eu lieu à quelques pâtés de maisons du lieu où les deux hommes s’étaient rencontrés 40 ans plus tôt.

C’était aussi la dernière apparition de Clarence Clemons en public, vous pouvez à présent en découvrir les images ici :

Bruce Springsteen a fait un concert surprise de deux heures au Stone Pony de Asbury Park, dans le New Jersey à la mi-novembre, pour rassembler des fonds pour le Boston College.

Il était accompagné sur scène par l’ancien musicien de Bon Jovi et guitariste de Asbury Jukes, Bobby Bandiera et son groupe, avec Max Weinberg du E Street Band à la batterie sur certains morceaux.

Ils ont joué quelques classiques comme "Born To Run," "Spirit In The Night" et "Dancing In The Dark", et des covers de "634-5789" et "Twist and Shout."

Bruce Springsteen a joué plusieurs concerts privés pour cette cause dans les années 2000, mais n’ayant plus d’enfant dans cette école depuis 2011, son apparition était une réelle surprise. C’était la première fois qu’il y revenait depuis cette date , même si il avait joué sur la scène extérieure de Southside Johnny en juillet.

C’est aussi le plus long concert qu’il ait assuré depuis la fin de sa tournée à Broadway il y a presque un an.

Sa date annoncée ensuite était fixée au 9 décembre à New-York pour le 30e anniversaire du Rainforest Benefit au Beacon Theater. Il y partagea la scène avec Sting, John Mellencamp, Bob Geldof, Shaggy et Eurythmics, qui se retrouvent pour l’occasion. Ce show a pour thématique les années 80 et 90, on peut s’attendre à ce que le Boss fasse quelques covers de l’époque aussi.

Ce sont là les seuls plans "publics" prévus pour l’instant, mais on sait qu’il est en phase de création d’un nouvel album avec le E Street band et qu’il prévoit de reprendre la route ensuite.

Eurythmics s’est donc produit sur scène pour la première fois en cinq ans à l’occasion de ce concert organisé par Sting à New-York.

Annie Lennox et Dave Stewart s’y étaient retrouvés pour la dernière fois en 2014 lors d’un concert Tribute aux Beatles à Los Angeles.

Mais cette fois, il s’agissait bien de leurs propres compositions jouées live, une première en une décennie, lors de la cérémonie de 2008 au UK Music Hall of Fame.

Le groupe a joué "Would I Lie to You", "Here Comes the Rain Again", et le hit "Sweet Dreams" au Beacon Theatre de New-York. Ils ont également repris "Don’t Stop Believin" de Journey.

Lors de cette 30ème édition de l’événement "We’ll Be Together", qui est organisé au profit du Rainforest Fund, Debbie Harry de Blondie a interprété " Rapture " avec DMC. Bruce Springsteen a aussi joué "Dancing In The Dark" avec John Mellencamp.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK