Les concerts pourraient reprendre dans le Missouri

Les concerts pourraient reprendre dans le Missouri
Les concerts pourraient reprendre dans le Missouri - © Linka A Odom - Getty Images

Il y a moins d’une semaine, on apprenait que le gouverneur de cet état, Mike Parson, amorçait la première phase du "Show-Me Strong Recovery Plan", le plan de déconfinement qui relance graduellement les activités sociales et économiques depuis hier (lundi 4 mai).

Pendant la phase 1, tous les magasins peuvent rouvrir, à condition que les distances de sécurité soient bien maintenues. Plus spécifiquement, le Missouri permettra à ses résidents de se rendre "dans les parcs d’attractions, les concerts, les enterrements, les musées, les remises de diplômes et les mariages," tant que "le social distancing est appliqué."

Un porte-parole du département de la santé du Missouri a expliqué au Billboard que les organisateurs d’événements devront demander au public de maintenir une distance d' 1,8 mètre minimum pour limiter la propagation du coronavirus.

Bien que le nombre de personnes présentes dans les magasins soit limité durant la phase 1, il ne l’est pas dans les concerts, tant que le public peut maintenir ses distances.

Parson a expliqué que son gouvernement était prêt à lancer ce plan de déconfinement dès ce lundi 4 mai :

"Notre plan est délibéré et suit les données, avec deux premières phases qui visent à protéger les personnes les plus à risque, tout en retournant vers un état normal des choses dans le Missouri," explique-t-il. "Nous devons être prêts à ce que la reprise soit lente et longue, mais je suis certain que nous reviendrons plus forts que jamais."

Selon les centres de prévention des maladies, les événements de masse peuvent contribuer à la propagation du Covid-19 aux Etats-Unis par les voyageurs qui y assistent et qui introduisent le virus dans de nouvelles communautés.

Reuters/Ipsos a d'ailleurs réalisé un sondage dans lequel ils demandaient aux citoyens américains s’ils souhaitaient assister à de tels événements avant qu’un vaccin ne soit trouvé.

Parmi les 4.429 adultes américains qui ont pris part à cette étude qui s’est déroulée entre le 15 et le 21 avril, seulement 40% ont affirmé qu’ils retourneraient assister à des concerts ou d’autres événements similaires avant l’arrivée d’un vaccin. 40% ont déclaré le contraire, tandis que les 20% restants sont restés incertains.

Dans un autre registre, seulement 27% ont avoué qu’ils souhaitaient retourner dans les cinémas avant que le vaccin ne soit disponible.

On sait qu’il faudra jusqu’à 18 mois pour en trouver un sur le marché, ce qui a d’ailleurs été bien explicité aux participants à ce sondage.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK