Les Classiques : séquences spéciales Status Quo et Eric Clapton

Les Classiques – Séquence spéciale Status Quo et Eric Clapton
Les Classiques – Séquence spéciale Status Quo et Eric Clapton - © Tous droits réservés

Ce dimanche 5 mai, à l’occasion de la parution de la biographie de Francis Ross, i « I talk too much », Marc Ysaye vous replongera, en compagnie de son invité, Philippe Duponteil (co-auteur avec Philippe Robin de « Status Quo : La route sans fin »), dans l’âge d’or du légendaire groupe rock britannique, quand Status Quo enchaînait les albums numéros 1 dans les charts (époque 1972-1976).

Eric Smets sera également invité dans Les Classiques pour parler de « Dieu » lui-même, Eric Clapton, sur qui le Liégeois a écrit plusieurs ouvrages ces dernières années (« Eric Clapton : Du jeune dieu… au vieux bluesman » et « Eric Clapton : L’éternelle jeunesse d’un vieux bluesman. Tome 2 »).

Status Quo

Status Quo est le groupe britannique qui a classé le plus de hits dans les charts britanniques. Au cours de sa carrière, qui débute en 1962 sous le nom de The Spectres, il a sorti pas moins de 60 tubes seulement au Royaume-Uni, dont 22 se sont hissés dans le Top 10. Au cours des années 70, le groupe est composé de Francis Rossi, Rick Parfitt, Alan Lancaster et John Coghlan.

Les années 70 voient véritablement l’envolée de Status Quo. De quelques sorties potables dans les années 60, ce groupe crée une série d’albums qui se hissent dans les charts britanniques et lui permet de devenir très apprécié par la jeunesse de l’époque.

« Piledriver » (1972) annonce le son boogie rock de Status Quo et atteint la 5e place au Royaume-Unis. Cela lui permet d’être la tête d’affiche du festival de Reading de 1972. « Hello » (1973) précède l’esthétique de la pochette noire de Metallica et AC/DC. Avec l’un des hits les plus connus du groupe, « Caroline », il reste 7 mois dans les charts britanniques et se place à la 1ère place. Deux autres n°1 suivent cet exploit, « Quo » (1974) et « Blue For You » (1976). Entre-temps, les musiciens sortent le single « Down Down » et l’EP « Status Quo Live », premier EP à entrer dans le Top 20 britannique, une première depuis l’EP « Magical Mystery Tour » des Beatles.

Le succès du groupe ne fléchira pas avant quelques années, même si 1977 voit de plus en plus de tensions au sein des musiciens.

Eric Clapton

The Yardbirds, The Bluesbreakers, Cream, Blind Faith, Derek and The Dominos,… sans compter les nombreuses collaborations avec des artistes comme les Beatles, Delaney & Bonnie,… Eric Clapton fait certainement partie des musiciens britanniques les plus importants de l’histoire du rock. Guitariste accompli, il est présent dans les deux classements des « 100 meilleurs guitaristes de tous les temps » réalisés par le magazine Rolling Stone : à la 4e place en 2003 (derrière Jimi Hendrix, Duane Allman et B.B. King) et à la 2e place en 2011 (derrière Jimi Hendrix). Clapton est le seul artiste à avoir été intronisé à trois reprises au sein du Rock and Rock Hall of Fame (artiste solo, Yardbirds et Cream).

Quelques lignes ne suffiraient pas pour parler de l’immense carrière d’Eric Clapton. La liste des musiciens influencés par sa musique et ses talents d’instrumentistes est longue : Brian May, Lenny Kravitz, Mark Knopfler, Eddie Van Halen,…

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK