Les artistes rendent hommage à Jimmy Webb, icône de la mode punk

Jimmy Webb, figure très connue à New York qui travaillait pour le magasin Trash and Vaudeville, est décédé mardi matin (le 14 avril) à l’âge de 62 ans. Il serait mort des suites d’un cancer.

Depuis lors, de nombreux artistes se sont manifestés sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage.

A commencer par Billie Joe Armstrong, le chanteur de Green Day, qui a écrit : "C’est vraiment triste. Jimmy, tu es un trésor de New York. Tu as toujours eu une énergie positive. Tu as toujours vécu pleinement. Repose en paix."

Debbie Harry, la chanteuse de Blondie, s’est exprimé, elle, via un communiqué dans le New York Post : "Notre ami Jimmy Webb va tous nous manquer. C’est une figure unique de NYC qui s’en va. Je suis contente de l’avoir connu."

Duff McKagan, guitariste de Guns N' Roses a écrit : "Mon ami… l’homme le plus doux et le plus rock n roll. Jimmy, c’était toute une histoire, et ma famille et moi sommes fiers et heureux d’en avoir fait un tout petit peu partie. On t’aime Jimmy… tu vas nous manquer…"

Jimmy Webb est arrivé dans la ville de New York en 1975. Il a passé plus d’une quinzaine d’années à travailler au Trash and Vaudeville, qu’il avait surnommé "le paradis du rock and roll".

En 2017, il a ouvert sa propre boutique à Manhattan, I Need More, qu’il avait baptisée ainsi en hommage à la chanson du même nom d’Iggy Pop.

Il a un jour déclaré : "C’est un rêve qui est devenu réalité. Je vis le moment présent et je goûte tout. Je goûte, je sens, je ressens… Les rêves deviennent bien réalité."

Joan Jett a ajouté : "Notre ami, Jimmy Webb, une légende, styliste des punks, en même temps célèbre et inconnu, est parti. Je suis si triste, et ton esprit chaleureux et énergique nous manquera à tous. La ville ne sera plus la même sans toi."

Nikki Sixx, Slash, Sebastian Bach et beaucoup d'autres lui ont également rendu hommage :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK