Les 50 ans de "Loaded" du Velvet Underground

Loaded est le quatrième album du Velvet Underground et le dernier "classique" de la formation puisque, après celui-ci, Lou Reed la quittera définitivement puis se lancera dans une très riche carrière solo.

Ceux qui sont familiers aux sonorités du groupe savent qu’il est réputé pour ses expérimentations, son aspect avant-gardiste. Loaded est cependant l’album le plus accessible, le plus direct de la formation.

Un album plus accessible

Le Velvet Underground ne connaîtra pas de véritable succès pendant son existence mais bien des années plus tard, lorsque les fans de la carrière solo de Lou Reed "redécouvriront" ces albums formidables qui n’avaient cependant pas touché le grand public dans les années 60.

Loaded est donc Lou Reed, à l’époque, la réelle dernière tentative d’élargir la popularité du groupe.

Les musiciens s’écartent ainsi volontairement de l’aspect avant-gardiste des trois premiers albums et se concentrent sur une musique plus inspirée par le rock’n’roll, une musique plus directe et aussi moins sombre et moins mélancolique.

Encouragé par leur manager, le Velvet se focalise sur des titres plus accessibles, plus commerciaux et l’ensemble de l’album est réalisé avec cet objectif à l’esprit.

De plus, contrairement à l’album précédent, Velvet Undergroud en 1969, qui avait été réalisé pratiquement dans des conditions live, chacun va ici travailler de son côté. Loaded sera donc le fruit d’un travail plus fragmenté mais également plus peaufiné, plus produit.

Lou Reed et Doug Yule en avant…

Deux musiciens vont vraiment dominer cet album : Lou Reed et Doug Yule (multi-instrumentiste qui a pris la place de John Cale à partir du 3e album du groupe).

3 images
De gauche à droite: Doug Yule, Lou Reed, Maureen Tucker et Sterling Morrison en 1970. © Michael Ochs Archives

Se débarrasser des hippies ?

Avant la sortie de Loaded, dans le courant de l’année 1969, Mike Curb, qui est alors le président de MGM records décide de "nettoyer" son label. Par cela il entend virer tous les artistes qu’il considère alors comme de vulgaires "hippies drogués".

Le Velvet Underground et Frank Zappa & The Mothers of Invention font partie de cette liste noire. Privé de maison de disques, le Velvet signe un nouveau contrat avec Atlantic Records pour la sortie de Loaded.

Ce nouveau contrat en poche, le groupe se voit allouer un budget bien plus important que sur les albums précédents. Certes, l’album ne va pas coûter des millions de dollars mais le groupe bénéficie ici de beaucoup plus de moyens qu’à son habitude. Le Velvet peut donc se permettre de s’entourer de musiciens de studio supplémentaires, et, même, d’engager un petit orchestre pour les besoins d’un morceau.

Le groupe reçoit donc tout ce dont il a besoin pour mener son projet dans la bonne direction.

3 images
De gauche à droite: Sterling Morrison, Lou Reed, Maureen Tucker et Doug Yule (1970). © Michael Ochs Archives

Maureen Tucker absente…

Un élément qui va beaucoup perturber le groupe lors de l’enregistrement de cet album, c’est l’absence de la batteuse Maureen Tucker (qui est alors enceinte et ne peut pas donc pas jouer sur l’album). Cela ne l’empêchera pas d’apparaître cependant les photos de presse à la sortie de l’album, elle en reste donc une membre officielle.

Le Velvet se retrouve ainsi obligé de trouver différents remplaçants : parmi ceux-ci citons l’ingénieur du son de l’album Adrian Barber, Billy Yule, qui n’est autre que le frère de Doug ou encore le batteur de studio Tommy Castanero.

L’ambiance est assez particulière et Sterling Morrison, le guitariste du Velvet, se sent à l’étroit entre Lou Reed et Doug Yule qui dirigent véritablement la barque.

Reed et Yule se partagent non seulement le chant sur l’album, mais ils jouent également de nombreux instruments (guitare, basse, piano ou même batterie pour Doug Yule).

Sterling Morrison, isolé, regrette vraiment cette prise du pouvoir du duo Reed/Yule et ce certain manque de démocratie dans l’ensemble.

Un avant-goût de Lou Reed en solo

A l’écoute d’un titre tel que "Rock And Roll", on est alors bien loin des titres de Velvet Underground des débuts. Par contre, l’ambiance, le son, est déjà beaucoup plus proche de ce que Lou Reed proposera sur ses premiers albums solos, quelques années plus tard.

Cependant Lou Reed n’est pas le seul à chanter sur cet album. En effet, Doug Yule assurera le chant sur quatre titres sur les dix présents sur l’album (à savoir sur "Who Loves The Sun", "New Age", "Lonesome Cowboy Bill" et "Oh ! Sweet Nuthin").

Doug Yule a une voix intéressante et Lou Reed s’en rend bien compte. Déjà sur l’album précédent, Lou avait proposé à Doug de chanter sur la plage d’ouverture du disque, le très beau "Candy Says".

Pour décider qui chantera sur tel ou tel titre, le groupe écoute chaque plage instrumentale et puis se décide. Généralement c’est Lou qui propose à Doug de chanter à sa place sur l’un ou l’autre titre (on précisera que tous les titres de l’album sont signés Lou Reed).

Il n’y a donc, à l’époque de l’enregistrement, pas encore d’animosité ou de rivalité entre Lou et Doug… Cela changera ensuite malheureusement.

Sweet Jane

C’est sur cet album que Lou Reed publie pour la première fois le titre "Sweet Jane" qu’il ne cessera par la suite de revisiter sur scène dans le cadre de sa carrière solo.

Pas le succès escompté

Loaded, l’album, n’obtenant pas le succès espéré par le groupe et la maison de disques, Lou Reed décide de quitter le Velvet et de se retirer du monde musical. Il accepte alors un poste de dactylo dans la boîte de son père…

Heureusement il reviendra rapidement à la musique et triomphera en 1972 avec son second album solo Transformer produit par David Bowie et Mick Ronson. Véritable début d’un nouveau chapitre de la carrière de Lou Reed.

Loaded, cependant, est aujourd'hui devenu un favori des amateurs de rock et de la carrière de Lou Reed, un album culte. 

Alice Cooper rend hommage à Lou Reed

Et puis dans l'actualité, Alice Cooper a publié le 13 novembre le premier extrait du son prochain album Detroit Stories, il s'agit d'une reprise du classique "Rock & Roll" de Lou Reed et du Velvet Underground paru sur l'album Loaded.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK