Les 45 ans du premier album de Rainbow

Terminé le funk…

Lassé par l’aspect de plus en plus funk des deux dernières productions de Deep Purple, "Burn" (début 1974) et "Stormbringer" (fin 74), le guitariste/fondateur Ritchie Blackmore claque la porte de la formation. Il sera alors remplacé, l’espace d’un album, par l'américain Tommy Bolin.

6 mois à peine après avoir enregistré "Stormbringer" avec Deep Purple, Blackmore est de retour au Musicland Studios de Munich mais cette fois avec un tout nouveau projet musical : Rainbow.

Man On The Silver Mountain

La plage d’ouverture, "Man On The Silver Moutain" plonge directement l’auditeur dans le son "Rainbow". La guitare est très présente mais les claviers beaucoup moins que dans Deep Purple, de plus les paroles mystiques, de type "heroic fantasy", signée par le chanteur Ronnie James Dio établit également l’identité de la nouvelle formation.

Ce dernier est découvert par Ritchie Blackmore alors que son groupe, Eff, effectue la première partie de Deep Purple durant la tournée "Burn" en 1974. Le guitariste lui propose rapidement de tenter d’enregistrer un morceau que les membres de Deep Purple ont refusé de jouer, "Black Sheep of the Family", reprise du groupe de rock progressif britannique Quatermass.

Le début de l’aventure

L’enregistrement de ce titre se déroule tellement bien que Blackmore décide d’engager tous les autres musiciens d'Elf, à l’exception du guitariste Steve Edward évidemment, pour enregistrer un album complet : Ritchie Blackmore’s Rainbow, première production de la carrière de Rainbow.

La première mouture de Rainbow s’articule ici autour de ces musiciens : Ritchie Blackmore (guitare), Ronnie James Dio (chant), Craig Gruber (basse), Mickey Lee Soule (claviers) et Gary Driscoll (batterie).

 

3 images
Les 45 ans du premier album de Rainbow © Fin Costello - Redferns

L’enregistrement

L’album est enregistré entre le 20 février et le 14 mars 1975.

3 mois plus tard, le 21 juin, Ritchie Blackmore annoncera son départ à ses collègues de Deep Purple.

Pour produire ce premier album de Rainbow, Blackmore fait appel à Martin Birch, qui travaillait avec Deep Purple depuis 1969 en tant qu’ingénieur du son et qui avait notamment coproduit l’album Stormbringer en 1974.

A noter que Birch collabore alors aussi bien avec Blackmore qu’avec le nouveau line-up de Deep Purple, notamment sur l’album "Come Taste The Band" (qui sortira en octobre 1975).

 

Un line-up fragile

Malheureusement pour les musiciens, cette première formation de Rainbow aura une durée de vie plutôt limitée. Le premier line-up de Rainbow n’aura ainsi pas l’occasion de tourner et se séparera quelques semaines après la sortie de l’album.

Le regretté bassiste Craig Gruber se souviendra en 2009 interviewé par Jeff Cramer :

"C’était un groupe qui aurait pu être viable, et on s’était lancé dans des répétitions pour la tournée. Mais ces répétitions ne se sont pas bien déroulées. Je veux dire... Ritchie n’arrêtait pas de balancer sa guitare et de partir sur un coup de tête, comme il le faisait avec Deep Purple auparavant. Donc on a convoqué une rencontre avec l’ensemble du groupe et ils voulaient effectuer des changements. Ils voulaient notamment que Cozy Powell rejoignent la formation. Cozy Powell était et a toujours été, pour moi, quelqu’un de super. Une des personnes les plus gentilles et amusantes que j’ai rencontrées. C’était un gars génial et une véritable machine à la batterie. Gary, notre batteur d’Elf, était aussi génial dans son style. Gary avait ce groove très R&B, funk alors que Cozy était plus branché metal […]. Donc ils ont amené Cozy aux répétitions durant une semaine et n’ont rien dit à Gary […]. Ça a causé un véritable bouleversement au sein du groupe. Mickey Lee et Gary étaient membres du groupe depuis tellement d’années, bien avant que je les rejoigne. Mickey Lee a pété les plombs. Un jour, il n’est pas venu. Il était effondré. Il a bu une quantité incroyable de scotch et il était vraiment loin. Nous ne l’avons plus trouvé pendant quelques jours ensuite, puis, Colin l’a retrouvé sur la plage. Mickey Lee a alors dit 'Si vous vous débarrassez de Chops – c’était le surnom de Gary – alors je pars aussi. Ce n’est pas le groupe que je veux. Ce n’est pas pour ça qu’on joue […]'. Mickey Lee a démissionné. Puis ils l’ont dit à Gary et il a pleuré, littéralement pleuré. C’est là que j’ai dit : 'Vous savez quoi ? Merde… Si c’est comme ça que ça se passe ici, ce sera bientôt mon tour' et je suis parti. Il ne restait plus alors que Cozy, Ronnie et Ritchie".

C’est un tout nouveau line-up qui enregistrera l’album suivant, "Rising", sorti en 1976.

3 images
Les 45 ans du premier album de Rainbow © Tous droits réservés
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK