Led Zeppelin: un groupe de rock progressif?

Led Zeppelin: un groupe de rock progressif?
2 images
Led Zeppelin: un groupe de rock progressif? - © Tous droits réservés

C'est la question qu'un journaliste du Melody Maker avait posé à Jimmy Page en décembre 1969...

Je me suis demandé si on l’était. En fait,
j’attendais qu’on me le demande. Je ne sais pas.
On a présenté le rock dans un emballage différent.
On n’est pas un groupe vraiment progressif comme
Pink Floyd. Notre prochain album le sera peut-être
– pour nous. Les gens disent que Pink Floyd reste
un groupe de flower power de 1967 et ce n’est pas
le cas. Leur son est frais et beau

Dans la même interview, Page s'exprimait sur le courant jazz-rock alors représenté par des groupes comme Colosseum, Blood, Sweat & Tears, Chicago ....

Je n’aime pas ça. Je n’ai jamais aimé Blood,
Sweat & Tears. Je suis pour la fusion des idées,
mais ce n’est pas ma tasse de thé et ça n’est jamais
bien passé en tant que rock classique. Le jazz-rock
repose sur les cuivres attendant l’occasion de jouer
aussi vite que possible. Pour moi, c’est de la cacophonie.

J’aime et je comprends Eric Dolphy
et John Coltrane. Mais quand on a Fred
Machin-chose qui se déchaîne, ça ne marche pas.
“Ce que joue Dick Heckstall-Smith avec
Colosseum est bien et valide, ça a du sens. Quand
ça n’en a pas, ça ne m’intéresse pas. Je n’ai jamais
été convaincu par Blood, Sweat & Tears, pourtant
beaucoup pensent que c’est la quintessence de la
pop aujourd’hui. Pourquoi je n’aime pas ? Les
arrangements et le chanteur. Ce chanteur est
impossible. Après une ou deux écoutes, tout sonne
si faux. Les groupes les plus progressifs aujourd’hui
sont Pink Floyd et les Moody Blues.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK