Le Rock and Roll Hall of Fame revient sur une décision

Le Rock and Roll Hall of Fame revient sur une décision
Le Rock and Roll Hall of Fame revient sur une décision - © Jason Merritt - AFP

La semaine dernière, les nommés 2020 pour le Rock and Roll Hall of Fame étaient révélés.

Judas Priest, MC5, Motörhead, Nine Inch Nails, Soundgarden, T-Rex et Thin Lizzy font partie des noms répertoriés pour l’édition 2020.

On y trouve aussi Notorious B.I.G., Whitney Houston, Pat Benatar, Dave Matthews Band, Depeche mode, The Doobie Brothers, Kraftwerk, Rufus featuring Chaka Khan et Todd Rundgren. 

Certains intéressés se sont exprimés suite à cette annonce, soit pour communiquer leur bonheur, soit au contraire, leurs regrets. 

Mikkey Dee et Phil Campbell de Motörhead par exemple, n'appréciaient qu'à moitié de ne pas être concernés par la nomination de Motörhead. En effet, seul le line-up d'origine serait intronisé, à savoir Ian Lemmy Kilmister, Fast Eddie Clarke et Phil "Philthy Animal" Taylor. Les deux autres musiciens avaient donc été snobés jusque là par l'institution. Mikkey Dee ayant pourtant joué de 1992 au décès de Lemmy en 2015. Avec Phil Campbell, ils ont couvert 25 des 40 années d'activité du groupe.

Mais leurs griefs ont été entendus! Et les deux musiciens seront également intronisés. Une nouvelle appréciée et saluée par de nombreux fans et pages officielles.

De son côté, Rob Halford s’est dit heureux d’être à nouveau en lice, même si son groupe Judas Priest était reparti bredouille l’an dernier. Il est d’ailleurs agréablement surpris d’être nommé aussi rapidement. Il a ajouté: "Il y a toujours eu pas mal de controverse autour de ce "Hall", mais l’institution respecte le heavy metal britannique. Donc je suis heureux d’être considéré par celle-ci. Nous sommes aussi très amis avec Scott Gorham de Thin Lizzy, et Phil Campbell et Mikkey Dee de Motörhead. C’est une agréable sensation d’être entouré de gens bien dans ce domaine. Et ce serait la cerise sur notre gâteau d’anniversaire pour les 50 ans de Judas Priest."

Thin Lizzy est invité pour la première fois (éligible depuis 1996), avec le line-up Phil Lynott, Brian Downey, Eric Bell, Scott Gorham et Brian Robertson. Le guitariste Scott Gorham s’est dit très surpris par cette nomination.

C’est aussi une première nomination pour Soundgarden, avec un line-up composé de Matt Cameron, Chris Cornell, Ben Shepherd et Kim Thayil, et le bassiste d’origine Hiro Yamamoto. Le groupe pouvait espérer une nomination depuis 2013. Kim Thayil, une fois l’effet de surprise passé, s’est dit très heureux de la nouvelle. Cela permettrait de saluer l’héritage laissé par Chris Cornell. Pearl Jam et Nirvana ont tous deux déjà été intronisés et ce serait une manière de compléter cette trilogie de Seattle.

Les artistes qui remporteront le plus de votes seront annoncés en janvier et intronisés le 2 mai 2020.

Pour être éligible, chaque nommé doit avoir sorti un premier single en 1994, ou plus tôt.

Une équipe de 1000 jurés (artistes, journalistes, historiens, membres de l’industrie du disque,…) s’exprimeront. Mais le public a aussi son mot à dire via un vote en ligne sur RockHall.com ou via un kioske interactif dans le Musée de Cleveland.  Certains grands noms attendent toujours cette reconnaissance, on pense à Iron Maiden, Judas Priest et Motörhead, alors que Guns N’ Roses a été intronisé dès sa première année d’éligibilité.

Judas Priest pourrait l’être depuis 1999, et est enfin nommé une deuxième fois pour 2020. Dans le même ordre d’idée, il faudra attendre 2016 pour que Deep Purple y entre enfin (éligibles depuis 1993), et Kiss honoré  en 2014, et qui attendait depuis 1999.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK