Le parcours et les guitares de Duane Allman, épisode 3

Retour en 1968, après les formations notables que furent, The Escorts, The Allman Joy et Hour Glass, sur lequel nous avions refermé l’épisode précédent. À la fin de l’été 1968 précisément, Hour Glass fini par se dissoudre alors que l’aîné des frères Allman était déjà devenu une personnalité dans le monde des guitaristes, certains allants même jusqu’à le comparer à Clarence White des Byrds.

De retour chez eux en Floride, Duane et son frère Gregg vont passer quelque temps du côté de Jacksonville avec un groupe du nom de 31 st Febuary dans les rangs duquel ils feront la connaissance de Butch Trucks, qui deviendra le batteur du futur Allman Brothers Band.
 

Ensuite, durant le mois de novembre, Duane fit également quelques sessions pour le label FAME (Florence Alabama Music Enterprises) dans les fameux studios de Muscle Shoals. Sa première prestation en tant que Side Man se fit sur l’album ''Hey Dude'' de Wilson Pickett oui il y tient la guitare évidemment avec, entre autres, Jimi Johnson qui travaillera plus tard avec les Stones sur l’album ''Sticky Fingers''. C’est d’ailleurs la performance remarquable de Skydog sur cet album qui décida Eric Clapton de l’inviter à rejoindre Dereck And The Dominoes encore en gestation à ce moment-là, mais avec lequel il enregistra notamment toutes les parties de slide du légendaire titre ''Layla'' et ce, sur une Gibson Gold Top de 1957.

Ce qui est sûr, c’est que cette Les Paul fut la guitare principale de Duane sur le premier album du Allman Brothers Band en 1969, et sur le second, Idewild South en 1970. En revanche, ce qui donna son surnom à cette six-cordes, c’est bien sûr les sessions d’enregistrement de l’album Layla and Other Assorted Love Songs avec Dereck And The Dominoes, durant lesquelles il magnifia le titre homonyme par une ligne mélodique slide dont lui seul avait le secret.

L’histoire raconte aussi que le 16 septembre 1970, après un concert du Allman Brothers Band à Daytona Beach, dont la première partie était assurée par le groupe Stone Balloon, Duane Allman avait littéralement 'flashé' sur la Les Paul 59 du guitariste de ce groupe à savoir, Rick Stine. Durant la nuit, Duane et Rick finirent par conclure un accord et, en échange de cette Les Paul 59, Duane céda sa Gold Top 57, agrémenté de 200 $, et d’une tête d’ampli Marshall de 50 Watts.

Après le décès de Duane Allman, la Gold Top ''Layla'' changea plusieurs fois de mains, et passa notamment dans celles d’un certain Scott Lamar qui la restaura dans son état d’origine. Elle fut aussi prêtée plusieurs fois à Warren Haynes où à Dereck Trucks lorsque ceux-ci jouèrent avec le Allman Brothers Band, et lorsqu’elle était 'au repos' cette Les Paul était exposé au Big House Museum à Macon en Géorgie. Sans vraiment quitter ce musée dédié à Duane Allman ''Layla'' fut vendue aux enchères cet été pour la somme considérable de 1.250.000 $.

Trois ans trop jeunes pour faire partie du mythique ''Club des 27'', Duane Allman disparut brutalement dans un accident de moto le 29 octobre 1971. Il était également trop jeune pour connaître le statut de ''rock star'' qu’on lui prête de nos jours. Son parcours météorique ne dura finalement que trois années, alors que sa légende est à présent éternelle, et souhaitons qu’elle continue à donner des flammes au bout des doigts des jeunes guitaristes.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK