Le fils de Trujillo dans Korn

Embed from Getty Images

Tye Trujillo, le fils de 12 ans du bassiste de Metallica va remplacer Reginald "Fieldy" Arvizu de Korn.

En raison de "circonstances imprévues", le bassiste de KornReginald "Fieldy" Arvizu est incapable de jouer les prochains concerts du groupe en Amérique du Sud fin avril. C'est Tye Trujillo, le fils de Robert Trujillo de Metallica qui joue actuellement dans le groupe The Helmets, qui le remplacera.

Dans un communiqué de Korn, on peut lire: "Nous sommes déçus que Fieldy ne puisse nous rejoindre mais sommes cependant excités à l'idée de faire quelques concerts avec un jeune musicien comme Tye. On retrouvera avec plaisir Fieldy pour nos lives aux Etats-Unis en mai." 

Tye Trujillo jouera ces prochains concerts avec KORN:

17 avril - Gran Carpa de las Américas - Bogota, Colombia
19 avril - Espaço Das Américas - São Paulo, Brazil
21 avril - Live Curitiba - Curitiba, Brazil
23 avril - Pepsi On Stage - Porto Alegre, Brazil
25 avril - Estadio Malvinas Argentinas - Paternal, Argentina
27 avril - Teatro Caupolican - Santiago, Chile

Le bassiste de Metallica, âgé de 52 ans, a expliqué au Huffington Post à propos de Tye: "mon fils est un joueur de basse incroyable et un très bon compositeur. J'aimerais tant avoir pu écrire les lignes de basses et les riffs qu'il joue. Il propose des nouvelles choses de lui-même, mais est également influencé par des musiciens comme Jaco Pastorius, Miles Davis ou encore Black Sabbath et Led Zeppelin. On écoute souvent Queens of the Stone Age et Tool. Il est comme une éponge. Il adore le funk. Il aime James Brown. Il est si jeune et en réunissant tous ces styles de musiques si différents ensemble, il est beaucoup plus créatif quand il écrit pour son groupe."

Tye aurait commencé à jouer de la guitare à six ou sept ans. "Il est génial. Il a ses propres idées et si je dois l'aider quand il écrit un morceau, c'est surtout pour les arrangements," explique son père au Today Online. "C'est magnifique de le voir aussi confiant dans ce qu'il fait quand il a une super idée. Ça me rend heureux. Je suis toujours là pour le conseiller, mais tout est parfait car la force des chansons qu'il écrit provient de la force de ses idées."

The Helmets avouent être influencés par des groupes comme Tool, Alice In Chains et Metallica. Ils sont assez clairs quant à leur dégoût de la pop:

"Nous détestons la pop, nous la méprisons," a dit Tye Trujillo au Billboard l'année passée. "Ce sont toujours les mêmes sons.

A voir au bas de l'article, des vidéos de Tye Trujillo et de son groupe, The Helmets.

 

Jean-Paul Smismans a récemment rencontré Robert Trujillo pour évoquer le nouvel album et la prochaine tournée. A voir en vidéo ci-dessous.

Dans la deuxième vidéo, on retrouve quelques extraits de l'interview de Lars Ulrich, batteur et fondateur de Metallica, au micro de Studio Brussel.