Le concert des 40 ans d’Indochine en 40 photos

C’est donc ce samedi 25 septembre qu’Indochine fêtait son 40e anniversaire, en offrant à ses fans un concert surprise organisé avec la complicité de la Ville de Bruxelles, la Fédération Wallonie-Bruxelles et Classic 21. La Grand-Place accueillait en mode covid-safe une foule compacte, dans laquelle s’est glissée notre équipe.

C’est sous une météo douce et clémente que se sont rassemblés les 5000 heureux détenteurs d’un billet.

Il est 20h30 précises quand la formation de Nicola Sirkis investit la scène sous les cris d’une foule exaltée et heureuse de retrouver son groupe préféré.

Indochine démarre son concert sous les rythmes syncopés du récent " Station 13 " extrait du dernier album en date du groupe. Le tout est accompagné d’un superbe jeu de lumière non seulement sur la scène mais aussi sur tous les bâtiments de la grand-place. Effet garanti !

Pas le temps de souffler que le groupe entame un " Marylin " sombre et puissant. Le ton est donné. Nicola Sirkis avait promis un concert très rock'n' roll... et il n’a pas menti : l’énergie et les guitares sont bien présentes.

Après des " Electrastar " et " Miss Paramount " survoltés, Nicola prend la parole et invite les spectateurs à rendre hommage aux victimes du Covid et des inondations en Belgique. Non pas par une minute de silence mais par une minute de bruit, et les spectateurs ne se font pas prier pour s’exécuter.

S’ensuit un enchaînement de tubes : " La vie est belle ", " Nos célébrations ", " Un été français " et surtout " Tes yeux noirs ", autant de titres repris en chœur par toute la place. Nicola Sirkis est visiblement très content d’être là et ne ménage pas ses efforts pour offrir un spectacle à la hauteur des attentes.

Entre deux morceaux, les spectateurs entonnent un joyeux anniversaire pour oLi dE Sat, le claviériste et guitariste rythmique du groupe, qui fêtait ses 48 ans ce samedi soir.

Le concert finira en apothéose avec de belles versions de " Alice & June ", " 3ème sexe ", " 3 nuits par semaine " et " L’aventurier " qui transformeront la Grand-Place de Bruxelles en piste de danse.

Il flottait comme une ambiance de karaoké géant quand Indochine fit reprendre par le public les paroles de " J’ai demandé à la Lune ". " Avec l’autorisation du bourgmestre ", présent sur le balcon de l’hôtel de ville, le groupe s’est permis un petit rappel improvisé en reprenant leur dernier tube en date : "Nos Célébrations".

Avant de prendre congé, non sans avoir salué " le putain de public belge " (dixit Sirkis) une dernière fois.

Le contrat est rempli : les spectateurs sont ravis !

42 images
© Tous droits réservés
© Benoit Bouchez
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

Voici la set list de cette soirée anniversaire :

STATION 13

MARYLIN

MISS PARAMOUNT

UN ETE FRANCAIS

LA VIE EST BELLE

TES YEUX NOIRS

NOS CELEBRATIONS

COLLEGE BOY / JUSTE TOI ET MOI

SONG FOR A DREAM

ALICE ET JUNE

3e SEX

3 NUITS PAR SEMAINE

L’AVENTURIER

J'AI DEMANDE A LA LUNE

NOS CELEBRATIONS (Rappel)

 

Notre équipe sur place : Laurent Rizzo et Benoit Bouchez

42 images
© Classic 21
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK