Le chanteur de Linkin Park s'est suicidé

Embed from Getty Images

Chester Bennington a été retrouvé mort. Il était âgé de 41 ans.

Selon le site TMZ, le chanteur s'est pendu chez lui à Palos Verdes Estates à Los Angeles.

Le site rapporte que la police leur a expliqué que "l'artiste s'est pendu dans sa résidence à Palos Verdes Estates à Los Angeles."

Son corps aurait été découvert ce jeudi matin juste avant 9h.

Chester Bennington s'était longtemps battu contre ses addictions à l'alcool et aux drogues. Il avait six enfants issus de deux mariages. Il était marié au top model Talinda Ann Bentley depuis 12 ans.

Son collègue et ami Mike SHinoda de Linkin Park a confirmé la triste nouvelle sur Twitter:

De nombreux fans, amis et autres personnalités ont déjà partagé leurs condoléances et leurs souvenirs avec Chester Bennington sur les réseaux sociaux, dont RihannaHayley Williams de ParamoreChance the RapperDwayne "The Rock" JohnsonRyan AdamsPusha T et Jimmy Kimmel. D'autres, comme Geoff Rickly de Thursday et Bethany Cosentino de Best Coast, ont profité de l'occasion pour insister sur l'importance de parler des troubles mentaux.

"Chester Bennington était un artiste avec un talent et un charisme extraordinaires, et un homme qui avait du coeur," écrit le CEO de Warner Cameron Strang dans un communiqué. "Nos pensées à sa magnifique famille, son groupe et ses nombreux amis. Nous tous, chez Warner, nous joignons aux millions de fans dans le monde pour lui dire: nous t'aimons, Chester, et tu nous manqueras à jamais."

Chester Bennington est né le 20 mars 1976 à Phoenix. Il était le fils d'un policier. Il a eu une enfance difficile, étant battu par un ami plus âgé dès l'âge de 7 ans. "Cela a détruit ma confiance en moi," expliquait-il au Metal Hammer. "Comme la plupart des gens, j'avais trop peur d'en parler. Je ne voulais pas qu'on pense que j'étais gay ou que je mentais. C'était vraiment horrible."

Ses parents ont divorcé quand il avait 11 ans et il a été forcé à vivre chez son père. Il a alors découvert les drogues comme l'opium, les amphétamines, la marijuana, la cocaïne et l'alcool. "Je prenais parfois 11 drogues différentes," explique-t-il au Rolling Stone en 2016. "J'en ai pris tellement, je suis étonné de pouvoir encore parler. Je fumais du crack, prenais de la meth et puis je restais là et je flippais. Ensuite je fumais de l'opium pour m'en remettre. J'étais si mince que ma mère disait que je ressemblais à un homme sortant d'Auschwitz. Donc j'ai commencé à fumer des joints pour me sortir des drogues dures. A chaque fois que j'étais en manque, je fumais."

Un gang est un jour entré dans la maison d'un de ses amis où il était sous influence et les a braqués. Il a alors complètement arrêté les drogues en 1992, bien que son addiction reviendra plus tard. Il a alors déménagé à Los Angeles et a auditionné pour un groupe qui se nommera plus tard Linkin Park.

Le premier album, "Hybrid Theory" arrivera en pleine période nu-metal en 2000 et dominera ensuite les charts, surtout grâce aux clips diffusés sur MTV. 

L'album suivant, "Meteora" sortira en 2003 et connaîtra également le succès, en partie grâce au titre "Numb," qui sera ensuite repris en 2004 avec le rappeur Jay-Z.

Suite au succès du groupe, Chester Bennington a retrouvé ses vieilles addictions. "Pendant les tournées qu'on faisait au début, tout le monde... buvait ou se droguait," Shinoda explique au Guardian. "Je pense que personne n'était sobre." Bennington a cependant arrêté les drogues à la fin des années 2000, et célébrait alors sa sobriété: "C'est super de ne pas être un alcoolique," expliquait-il en 2009. "C'est super de se soigner... tout ce que j'ai écrit est en fait une réflexion sur ce par quoi je suis passé dans un sens comme dans l'autre."

Leur album de 2007, "Minutes to Midnight", co-produit par Rick Rubin, les a sorti de leur style nu-metal des débuts avec des titres comme "What I've Done," "Bleed It Out" et "Shadow of the Day," tous récompensés disques de platine.

En 2005, Bennington crée un side project, Dead by Sunrise, avec des titres qu'il ne sentait pas pour Linkin Park: "Ils étaient plus sombres et mornes que ce que je faisais en général pour le groupe. Donc j'ai décidé de travailler là-dessus tout seul."

En 2010 avec "A Thousand Suns" et en 2012 avec "Living Things," Linkin Park propose un son rock atmosphérique et electro. Malgré ce changement, le succès est toujours au rendez-vous avec un titre comme "Burn It Down."

En 2013, Bennington rejoint Stone Temple Pilots après que le groupe ait renvoyé Scott Weiland. Il avait déjà joué avec eux sur "Dead and Bloated" et "Wonderful" en 2001. Il sortent alors l'EP "High Rise" et partiront en tournée les deux années suivantes. Il quitte le groupe en 2015 pour se consacrer pleinement à Linkin Park et à sa famille. 

Entre temps, l'album "The Hunting Party" de 2014 plonge Linkin Park dans un genre plus hard et rencontre moins de succès. Sur l'album le plus récent, "One More Light", sorti cette année, le groupe explore un côté plus pop. Suite à des critiques de fans de longue date déclarant que le groupe s'était vraiment adouci depuis "Hybrid Theory," Bennington a répondu lors d'une interview: "c'est un album génial. Nous l'adorons. Passons à autre chose!"


Linkin Park devait partir en tournée pour promouvoir cette nouvelle sortie à partir du 27 juillet avec à l'affiche Blink-182, Wu-Tang Clan et Machine Gun Kelly.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK