Le bébé de "Nevermind" de Nirvana veut faire changer la pochette

L'affaire a fait grand bruit en ce début de semaine : le bébé de la pochette de "Nevermind" poursuit Nirvana en justice. 

Spencer Elden qui apparaît nu sur la pochette du célèbre album de Nirvana à 4 mois, poursuit les membres du groupe, Courtney Love, le photographe Kirk Weddle et quelques labels.

Parmi les accusations, on peut lire dans un document officiel que le groupe a "sciemment produit, possédé et fait la promotion de pornographie infantile mettant en scène Spencer" et qu’ils ont "sciemment reçu de l’argent en échange".

Dans le procès, on lit également que les accusés "ont utilisé la pornographie infantile mettant en scène Spencer comme un élément essentiel de la promotion d’un album communément utilisé dans l’industrie musicale pour attirer l’attention […] acquérir de la notoriété, accélérer les ventes et gagner l’attention des médias et des critiques."

Dans de nouveaux commentaires à la presse, un des avocats a relayé la demande d'Elden de modifier la pochette de l'album pour toute sortie ultérieure : "S'il y a une réédition pour les 30 ans de l'album, il veut que le monde entier ne puisse plus voir ses parties génitales", explique Maître Maggie Mabie à The Associated Press.

Mabie a aussi expliqué au The New York Times qu'Elden demande au groupe “de faire ce qu'ils auraient dû faire il y a 30 ans et de modifier les images de ses organes génitaux sur la pochette de l'album."

Elle explique qu'il avait été question d'un accord avec Kurt Cobain pour mettre un sticker noir sur lequel aurait été écrit "si cette image vous choque, vous devez être un pédophile caché". Mais l'album était finalement sorti sans le bandeau de censure.

Pour l'instant, aucune des personnes interpellées dans la plainte ne s'est exprimée. Aucun commentaire n'a été fait officiellement.

Toujours au The New York Times, Mabie a fait savoir qu'Elden avait accepté par le passé de recréer la photo en tant qu'adulte mais uniquement pour souligner cette exploitation dont il avait été l'objet.

The Associated Press, elle ajoute que cette plainte officielle arrive maintenant simplement parce qu'il a enfin trouvé le courage de tenir les acteurs pour responsables.

En 2015, Spencer Elden avait expliqué: “Mes parents n’avaient pas vraiment réfléchi à ma participation à cette pochette. Ils savaient qui était Nirvana, mais ils n’étaient pas vraiment au courant de ce qui se passait sur la scène grunge. Mon père était à l’Ecole d’Art à l’époque et ça arrivait souvent qu’un ami ou l’autre demande un coup de main pour une réalisation. Le photographe Kirk Weddle a appelé mon père en lui disant “tu serais d’accord de te faire un peu d’argent aujourd’hui en lançant ton fils dans une piscine?". Il a dit oui. Ils m’ont lancé, il a fait les photos, ils m’ont récupéré, ont reçu 200 dollars et sont partis manger des tacos. Rien d’exceptionnel en somme…”

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK