Le 1er contrat des Beatles aux enchères

Le 1er contrat des Beatles aux enchères
2 images
Le 1er contrat des Beatles aux enchères - © AFP

Ce premier contrat qui les liait à Brian Epstein a été vendu pour 275.000 livres Sterling.

En janvier 1962, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et le batteur originel des Fab Four, Pete Best, avaient signé ce lien de management avec Brian Epstein. Celui-ci stipulait que 10% lui reviendraient, montant jusqu’à 15% si leurs revenus dépassaient 120 livres par semaine. La première mouture faisait mention de 20% jusqu’à ce que Paul McCartney réussisse à faire diminuer ce pourcentage.

A l’époque, ils avaient tous moins de 21 ans et avaient dû obtenir l’approbation de leurs parents pour signer le contrat.

Ce document historique a maintenant été vendu au profit de l’association caritative d’Ernest Hecht 

La fille de Paul McCartney s’est inspirée de l’époque des Beatles pour sa nouvelle gamme de vêtements.

Intitulée "All Together Now", cette collection est née après que la styliste a regardé à nouveau le film des Beatles, Yellow Submarine : "je n’avais plus vu ce film depuis mon enfance, et honnêtement, j’ai été sidérée. Je ne m’attendais pas à être aussi touchée. Surtout cette idée de connexion entre les gens, de les rassembler. C’est un message politique tellement d’actualité. Du coup, ça m’a donné envie de faire quelque chose."

La gamme de vêtements est réalisée avec des matériaux durables, du coton et du jean organiques, de la viscose durable et du cachemire régénéré.

Les musiciens Oscar Jerome, KEYAH/BLU, Joy Crookes et Femi Koleoso apparaissent dans la campagne en ligne, qui utilise aussi des images originales du film.

"La nouvelle collection amène du fun, de la fantaisie et le psychédélisme de l’iconique film des Beatles, 'Yellow Submarine'", peut-on lire sur Instagram.

On y trouve des vêtements pour femmes, hommes et enfants, et la collection est en vente dès maintenant via le site de Stella McCartney.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK