Laurent Rieppi au concert de Robert Plant

Robert Plant
3 images
Robert Plant - © Tous droits réservés

Ce lundi 8 septembre, Laurent Rieppi s'est rendu au iTunes Music Festival de Londres pour assister au concert de Robert Plant qui proposait aux spectateurs de découvrir son nouvel album "Lullabies and ... The Ceaseless Roar". Voici son compte-rendu.

Avec "Lullabies and ... The Ceaseless Roar", sorti ce lundi, Robert Plant nous est revenu très inspiré, naviguant entre rock, blues, influencé africaine, le tout mâtiné d'une petite touche électronique et moderne. Pour l'album, Plant a eu la bonne idée d'engager à nouveau Justin Adams et John Baggott (Massive Attack, Portishead) qui avait collaboré étroitement avec lui sur les excellents "Dreamland" (2002) et "Mighty ReArranger" (2005). Pour la touche africaine, Plant s'appuie ici sur le musicien gambien Juldeh Camara.

 

Plant au iTunes Music Festival de Londres

 

C'est un Robert Plant en très grande forme qui est monté sur scène hier soir dans le cadre de l'iTunes Music Festival, jour de sortie mondiale de son nouvel album.

La Roundhouse, légendaire salle de concert londonienne située dans le quartier de Camden a vibré pendant 1 heure et demie au son de Robert Plant et de sa nouvelle formation, les Sensational Space Shifters.

Si la moitié du set était composé de titres issus du catalogue de Led Zeppelin, il n'était pas question ici de nostalgie.

En effet si quelques titres ont été joués plutôt fidèlement (Going To California, Babe I'm Gonna Leave You), d'autres ont été complètement "ré arrangés" (No Quarter, Black Dog, Thank You...) et ont été interprétés avec une certaine touche "world music" surprenante au départ mais qui a rapidement conquis le public.

Le public londonien, ravi, a reçu un Robert Plant souriant, bourré d'énergie et particulièrement en voix. Ce dernier, visiblement satisfait de cette excellente prestation, nous a également agréablement surpris avec ses reprises de grands standards tels que "Spoonful", "Who Do You Love" (couplé pour l'occasion à "Whole Lotta Love") ou encore "Fixin' to Die".

Voir la setlist

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK