Lars Ulrich de Metallica parle de sa lutte contre la famine

Lars Ulrich de Metallica parle de sa lutte contre la famine
Lars Ulrich de Metallica parle de sa lutte contre la famine - © Theo Wargo - Getty Images for Global Citizen

Le batteur de Metallica a évoqué les efforts de son groupe pour lutter contre la famine suite à la crise liée au coronavirus.

Tout récemment, on apprenait que la fondation du groupe, "All Within My Hands", avait versé un nouveau don de 295.000$ aux organisations qui luttent sur le terrain pour aider les victimes du Covid-19.

Metallica avait déjà fait un beau geste début avril en offrant 350.000$ pour les mêmes raisons. Mais cette fois-ci, l’argent sera réparti entre 5 organisations : Feeding America, Direct Relief, Crew Nation, MusiCares et la USBG National Charity Foundation.

Plus tôt en avril, "Feeding America" avait lancé une campagne pour permettre au travail de continuer dans les banques alimentaires locales et venir en aide tant à la communauté qu’aux individus isolés dans le besoin. "All Within My Hands" a versé 100.000$ pour cette cause.

Ensuite, Direct Relief est venu en aide à 22 pays, fournissant 40 tonnes de matériel médical et de protection aux intervenants de première ligne. AWMH est intervenu à hauteur de 100.000$ pour cette cause.

Le batteur s’est maintenant exprimé à ce sujet dans une nouvelle interview pour l’émission "Full Frontal With Samantha Bee" :

Il explique : "Le plus fou si vous commencez à regarder les statistiques, c’est qu’un Américain sur six vivra en insécurité alimentaire cette année, dont un enfant sur quatre. C’est dingue."

"C’est le chiffre le plus haut jamais atteint. Et ce qu’il s’est passé ces derniers mois, pendant la pandémie, a rendu les choses encore pires."

Lars Ulrich est ensuite revenu sur la fondation caritative "All Within My Hands", en précisant que 2 dollars de chaque ticket de concert vendu par le groupe lui sont systématiquement reversés.

"Metallica a lancé "All Within My Hands" il y a 4 ans en visant principalement à venir en aide aux personnes vivant en insécurité alimentaire, à soutenir les systèmes éducatifs et les victimes de catastrophes naturelles."

"Nous avons beaucoup joué aux Etats-Unis ces 2, 3 dernières années, et nous y avons rencontré de nombreux bénévoles qui parcourent tout l’état pour venir en aide aux personnes dans le besoin."

Il ajoute : "Cela réchauffe mon cœur de Danois hard rocker de voir autant de fans américains se mobiliser ainsi."

De son côté, James Hetfield est passé au bricolage pour la bonne cause. On sait qu’il restaure des voitures de collection depuis longtemps et que le travail manuel n’a que peu de secrets pour lui, c’est dans cette optique qu’il s’est mis à fabriquer deux tables "à café" qui seront revendues pour la fondation caritative de Metallica, "All Within my Hands".

La semaine passée, le groupe a rejoint un fonds d’investissement qui rachète la musique d’autres artistes. Ce Worldwired IP Fund, qui tire son nom de la dernière tournée du groupe, démarre avec des avoirs estimés entre 300 et 500 millions de dollars, selon le magazine Variety. Le but est d’acheter des catalogues d’artistes pour en augmenter leur valeur.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK