Lars Ulrich de Metallica a beaucoup d’humour…

Sur Instagram, le batteur de Metallica a fait preuve de beaucoup d’autodérision à propos de son début de calvitie.

On le voit en train de faire de la plongée et il écrit : "Le front géant danois brille toujours aux éclats à 15 mètres sous l’eau !"

En 2013, le Blabbermouth rapporte qu’il avait déjà expliqué qu’il ne se souciait pas qu’on filme sa calvitie naissante. Il repensait alors au tournage du documentaire Some Kind of Monster en 2004, dans lequel le groupe se mettait clairement à nu : "On a toujours été très ouverts. Entrez et faites partie de l’aventure, avec tout ce que cela implique. Nous n’avons rien à cacher. C’est comme ça qu’on fonctionne et on en est fiers. […] Nous n’avons pas d’autres personnalités. Nous restons nous-mêmes quand nous sommes Metallica et aussi quand nous ne le sommes pas."

La semaine passée, le groupe a fêté cet anniversaire dans l’émission de Stephen Colbert en jouant le titre "Battery".

De son côté, Lars Ulrich expliquait récemment que le prochain album n’avançait pas aussi vite que prévu, en précisant que l’état d’avancement du prochain album était "glacial".

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK