Ladies in Rock : Stevie Nicks

Ladies in Rock 
2 images
Ladies in Rock  - © Tous droits réservés

La voix de Fleetwood Mac. Stevie Nicks est depuis cette année la première femme à avoir été sacrée deux fois par le "Rock & Roll Hall Of Fame". Une première fois en 1998, alors qu’elle était membre de Fleetwood Mac et aujourd’hui, en tant que chanteuse solo. C’est historique !

Chanteuse, poète et auteur-compositeur Stevie Nicks est l’une des artistes féminines les plus prolifiques de sa génération. Une longévité exceptionnelle, depuis 1966 elle n’a eu de cesse d’enregistrer et de jouer. Avec Fleetwood Mac ou en solo, elle a vendu plus de 140 millions de disques.

Stéphanie Lynn Nicks naît en Arizona dans une famille aisée. Sa famille voyage au gré des promotions de son père, directeur d’une grosse entreprise de produit d’entretien. Sa maman, mère au foyer, l’élève en lui inculquant un principe de base : ne sois jamais dépendante d’un homme. Véritable mantra, Stevie consacrera sa vie à sa carrière.

Son grand-père lui ouvre la voie dès ses 5 ans en lui apprenant les rudiments de la country. Pour l’anniversaire de ses 16 ans, ses parents lui offrent sa première guitare, une classique Goya. Stevie est une compositrice hors pair, intuitive et mystique, elle puise son inspiration dans un romantisme sombre. Sur scène elle porte des chapeaux, des châles, elle se construit un look unique, sa voix est sensuelle, rauque et son charisme évident.

Elle rejoint le groupe Fleetwood Mac en 1974 avec son compagnon Lindsey Buckingham. Leur deuxième album au sein du groupe, ''Rumours'', sort en 1977.

Il sera le plus grand succès du band dont les tubes majeurs sont composés par Stevie. L’album s’écoule à plus de 40 millions d’exemplaires, ce qui en fait l’un des albums les plus vendus de tous les temps.

Après la sortie de l’album ''Tusk'' en 1979 et les multiples tensions qui règnent dues aux ruptures des couples chez Fleetwood Mac, Stevie Nicks entame une carrière solo avec un premier album ''Bella Dona'' qui se vendra à plus de 8 millions.

Depuis elle a réalisé sept autres albums studio.

Elle privilégiera toujours sa vie d’artiste à sa vie personnelle. Elle n’a pas eu d’enfants par choix, multipliant les liaisons avec notamment Mick Fleetwood et deux des membres des Eagles, Don Henley et Joe Walsh.

Le superbe titre ''Sara'' est un titre écrit pour l’enfant qu’elle avait conçu avec Don Henley mais qu’ils ont décidé de ne pas garder. Si cela avait été une fille elle se serait prénommée Sara.

 

Sara sera encore le prénom qu’elle choisira pour suivre une cure de désintoxication incognito en 1986. A cette époque elle risque sa vie à chaque ligne de cocaïne : les médecins diagnostiquent une perforation permanente de son cartilage nasal. Suite à son addiction, elle était près de faire une hémorragie cérébrale. Elle s’en sortira indemne.

Militante, elle met sur pied une fondation caritative qui vient en aide aux soldats américains en leur procurant des IPod avec des playlists pour qu’ils puissent écouter la musique qu’ils aiment en mission.

"Je crois qu’on m’a envoyé sur terre pour faire voyager les gens un moment, pour les rendre heureux." Mission accomplie Stevie !

En partenariat avec

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK