Ladies in Rock : Cherie Currie, une Bombe !

ladies in rock
2 images
ladies in rock - © Tous droits réservés

Cherie a été la chanteuse des Runaways, un groupe de filles prépunk dans les années 70. Une blonde platine âgée de 16 ans, timide dans les coulisses se révélant une bombe explosive un micro à la main. Retour sur cette artiste souvent décrite comme ''la fille perdue d' Iggy Pop et de Brigitte Bardot''.

Retrouvez la suite ce vendredi soir entre 21 et 22 heures sur Classic 21, en ROD sur Classic 21.be et Auvio ainsi que dans le Télépro de cette semaine.

Fille de l’actrice Marie Harmon, Cherie est née en 1959 à Los Angeles. Elle a une sœur jumelle, Marie, avec qui elle montera également un groupe de rock. Cherie est l’éphémère chanteuse des Runaways entre 1975 et 1977. The Runaways, voit le jour via le producteur Kim Fowley, et le groupe va connaître une ascension fulgurante avant d’exploser en plein vol. Composé exclusivement de jeunes filles pleines d’énergie, le groupe va arpenter les scènes internationales de 1975 à 1978 et préfigurer musicalement le rock féminin des décennies suivantes. Pendant cette période Cherie a eu une liaison avec sa guitariste, Joan Jett, qui fera plus tard une belle carrière solo avec notamment le culte ''I love rock’n roll''.

C’est avec le titre ''Cherry Bomb'' composé pour Cherie que le groupe devient le premier groupe de rock féminin à atteindre le sommet des charts. Nombreux se rappellent la prestation scénique en bustier et porte-jarretelles de Cherie sur ce titre au Japon. Mais le succès foudroyant plonge tous les membres du groupe dans les excès. Des tensions naissent rapidement… Cherie usée par l’alcool et la drogue quittera le groupe à 18 ans après deux albums seulement.

Ce groupe qui n’a pas eu la même popularité en Europe qu’aux États-Unis et au Japon, est essentiel puisqu’il a montré que des femmes pouvaient faire un rock aussi dur et de qualité que leurs homologues masculins. Même certains mecs revendiquent avoir été influencés par elles ; les membres de Guns N’Roses, Mötley Crüe ou Smashing Pumpkins. Pourtant les filles du groupe ne se sentent absolument pas concernées par le féminisme. Si à travers leurs attitudes elles ont contribué à ce mouvement, c’était involontaire. Elles vivaient juste le moment de manière intense, sans réfléchir.

Film The Runaways

L’histoire du groupe a suscité l’intérêt de la réalisatrice Floria Sigismondi. Connue pour avoir réalisé des clips pour Björk, Sheryl Crow, The Cure ou David Bowie, Floria a tourné un film retraçant le succès fulgurant de ces filles. Dans ce biopic elle souligne la relation entre Joan Jett et Cherie Currie interprétées respectivement par Kristen Stewart et Dakota Fanning.

Après l’aventure du groupe, Cherie se lance dans une carrière d’actrice, elle joue alors dans une dizaine de films et dans des séries télé. Elle apparaît dans des films avec Jodie Foster et Scott Baio ou encore Demi Moore. Mais sa toxicomanie l’empêchera de poursuivre une carrière d’actrice pourtant prometteuse. Après un premier album solo sortit en 78, Cherie se lance dans un deuxième album en duo avec sa sœur Marie, ''Messin 'With The Boys''.

Coté vie privée Cherie se marie avec l’acteur Robert Hays en 1990, et ils ont eu un fils ensemble, Jake Hays, devenu bassiste. La chanteuse a toujours cultivé son âme d’artiste puisqu’elle a été sculpteur de bois à l’aide de scie à chaîne et a ouvert sa propre galerie en 2005 en Californie. Cherie et Brie Darling ont sorti un album cette année "The Motivator", avec des reprises de T. Rex, The Rolling Stones, Buffalo Springfield, Stevie Wonder ou encore John Lennon. Elles sont actuellement en tournée aux Usa et très actives sur les réseaux sociaux. N’oublions pas que sans les Runaways, pas de groupes féminins comme les Bangles, L7, The Donnas, ou encore Hole. Elles ont démontré que, oui, les filles pouvaient tout se permettre.

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le vendredi de 21h à 22h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Delphine Ysaye mettra en lumière durant cette saison.

En partenariat avec

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK