Ladies in Rock : Catherine Ringer, la Scandaleuse

Septembre 2001, il y a 35 ans sortait l’album ''The No Comprendo'' des Rita Mitsouko. Sainte patronne des performeuses à la française, provocatrice, généreuse, surréaliste, absurde, immense chanteuse, Catherine Ringer force le respect par tant de créativité.

 

Mon premier souvenir de Catherine date de 1986 avec un clash mémorable entre elle et Serge Gainsbourg dans l’émission de Canal +, Mon Zénith à Moi. Catherine Ringer tient bon face à un Gainsbarre très remonté.

 

Catherine Ringer a fait du porno dans les années 70 et elle ne s’en cache pas. Le ton est donné ! Une femme qui arrive à faire une carrière telle que la sienne après s’être "fourvoyée" dans le X est très rare. D’autant plus que si elle a emprunté cette voie c’est parce qu’elle affirme avoir été victime pendant très longtemps, de 13 à 20 ans, d’un pervers narcissique qui l’a entraînée dans des zones tels que la pornographique et le viol. Il fallait bien des nerfs d’acier pour passer outre.

 

Née le 18 octobre 1957 à Suresnes, elle est la fille d’un peintre immigré polonais juif et d’une mère architecte. Catherine Ringer grandit baignée dans la musique et l’art. A 15 ans elle plante l’école pour vivre une vie marginale. Entre théâtre et film X, Catherine multiplie les expériences.

Et un jour… LA rencontre. Fred Chichin la repère lors d’un casting. Une "putain" de belle histoire comme les aime. A eux deux ils fondent un des groupes de rock français les plus marquants Rita Mitsouko, mais aussi une famille. Le couple a eu trois enfants : l’actrice Ginger Romàn, Simone et Raoul, qui ont cofondé le groupe Minuit.

 

Raoul joue d’ailleurs de la guitare électrique sur l’album de Catherine "Chroniques et Fantaisies" paru en 2017.

Le nom de Rita Mitsouko est choisi pour sa beauté et sa sonorité internationale : il associe le nom de la stripteaseuse Rita Renoir à celui du parfum Mitsouko de Guerlain.

 

En 1984 arrive le succès avec "Marcia Baila" et "Andy", Rita Mitsouko est propulsé en tête des ventes.

 

Pendant près de 25 ans, le couple, le duo, va conserver leur créativité et popularité. Et puis le drame, Fred Chichin âgé de 53 ans s’éteint brutalement des suites d’un cancer foudroyant du foie.

 

A partir de 2007, suite au décès de sa moitié Catherine Ringer va assurer sa carrière toute seule. Elle sort trois albums solos et part sur les routes pour d’innombrables tournées. Après une tournée avec son album ''Ring’n’Roll'' en 2011, Catherine Ringer reçoit le prix Artiste féminine de l’année aux Victoires de la Musique 2012. Performeuse live hors norme Catherine donne l’impression d’être une gamine sur scène, l’esprit rock en plus. Elle se révèle et se réinvente à chaque concert le tout du haut de sa belle soixantaine. La scène cet endroit sacré où la jeunesse éternelle est possible !

 

Deux albums suivront "Chroniques et Fantaisies" en 2017 et "Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko à la philharmonie de Paris" en 2020. Performeuse live hors norme Catherine donne l’impression d’être une gamine sur scène, l’esprit rock en plus. Elle se révèle et se réinvente à chaque concert le tout du haut de sa belle soixantaine. La scène cet endroit sacré où la jeunesse éternelle est possible ! Auteur, compositeur, multi-instrumentiste elle s’illustre en diffusant des messages de liberté ; sur l’horloge biologique, l’âge qui ne fait pas de cadeaux aux femmes mais que l’on peut apprivoiser…

Catherine Ringer s’est affirmée au fil des ans comme la marraine d’une génération de groupes emmenés par des filles. Car c’est elle bien qui a ouvert cette voie en France.

J’ai gardé des années 70 un esprit de liberté. La liberté, cela se prend, ce n’est pas forcément donné. " Message reçu !

 

En partenariat avec

Télépro

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK