Ladies in Rock : Amy Macdonald, chanteuse écossaise à la voix de contralto

ladies in rock
2 images
ladies in rock - © amy macdonald

Auteur, compositeur, Amy opère dans des genres musicaux aussi variés que la folk, la pop, le rock, l’acoustique ou encore l’indie. Son premier album, "This is the Life" la propulse à 22 ans au rang de star internationale. Un album qui se vend à trois millions d’exemplaires. Succès foudroyant et inattendu pour cette jeune fille qui s’imaginait prof de géographie.

Amy Elizabeth Macdonald, naît le 25 août 1987 au nord de Glasgow, à Bishopbriggs. Autodidacte complète elle commence la guitare à 12 ans après avoir accompagné sa mère, comptable, à un concert du groupe écossais Travis.

Retrouvez la suite ce vendredi soir entre 21 et 22 heures sur Classic 21, en ROD sur Classic 21.be et Auvio ainsi que dans le Télépro de cette semaine.

Fan de Bowie et Springsteen, elle prend la guitare inutilisée de son père, agent immobilier, et apprend l’instrument toute seule. Elle fait ses armes en jouant dans des pubs et des coffee-shops de Glasgow. Après avoir envoyé des maquettes aux maisons de disques, c’est Melodramatic Records, un label londonien, qui lui offre sa première chance. Une aubaine !

L’album ''This is the Life'' sort en 2007. C’est revenant d’un concert de Pete Doherty qu’Amy compose le single titulaire de l’album, son premier grand succès. Un titre qui cartonne en Europe, explosant dans les charts en Espagne, en Allemagne ou en Italie, tout en séduisant le Royaume-Uni où son album est double platine. Un album entièrement écrit et composé par elle. Les autres singles ''Mr Rock & Roll'', ''L.A.'' et ''Run'' en sont tirés.

Son ascension est fulgurante : ''Le succès m’est tombé dessus. Mais j’ai vraiment été très heureuse que les gens aiment ma musique.'' Un timbre de voix chaud et envoûtant, souvent comparé à de celui Dolores O’Riordan, la chanteuse de Cranberries. Avec ses millions d’albums vendus la jeune chanteuse écossaise s’est retrouvée propulsée ''star'' du jour au lendemain, un statut enviable mais difficile car tout le monde l’attendait au tournant. Au fil de ses albums elle a su développer un style plus personnel. Douze ans plus tard, sa discographie compte quatre albums et près de cinquante chansons ressorties dans un best-of en 2018.

Coté privé, Amy est fan de sport (ifs), fiancée pendant de longues années avec Steve Lovell, footballeur de première division écossaise, elle est aujourd’hui mariée avec Richard Foster également footballeur célèbre en Ecosse. A l’heure actuelle Amy Macdonald pèse plus de 6,3 millions de livres sterling. Après le succès de son premier album, elle crée trois sociétés. Elle en est la seule directrice, avec l’aide de sa mère, Josephine, comptable qui agit en tant que secrétaire. Fanatique de voitures de collection, Amy a acheté une Ferrari 458 Speciale de 170.000 £ et une Ferrari 488 GTB d’une valeur de 200.000 £ en 2019. Elle a également été l’une des premières personnes sélectionnées pour acquérir une supercar Ford GT de 250.000 £. Amy voue une passion pour les voitures depuis son enfance.

Malgré ses millions de disques vendus dans le monde et son statut de star dans des pays comme l’Allemagne, le Danemark et les Royaume-Uni, Amy peut se promener en rue sans que les gens la reconnaissent. Pour elle, il est là, le vrai luxe !

 

Delphine Ysaye vous présente un portrait de ces icônes féminines qui ont marqué le monde du rock le vendredi de 21h à 22h. De Patti Smith à Debbie Harry, en passant par Janis Joplin, toutes ces femmes ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de la musique que Delphine Ysaye mettra en lumière durant cette saison.

En partenariat avec

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK