La prestation de Patti Smith et Iggy Pop pour la Tibet House

La soirée annuelle au Carnegie Hall de New York s'est terminée avec une performance endiablée de "People Have the Power."

L'événement comptait de nombreux invités d'exception avec notamment Laurie Anderson, Phoebe Bridgers, Matt Berninger, le musicien tibétain Tenzin Choegyal, Bettye LaVette, l'actrice Sandra Oh et Margo Price. Mais le clou du spectacle est arrivé à la fin de la soirée lorsqu'Iggy Pop et Patti Smith sont arrivés en scène. 

L'ex-frontman des Stooges a interprêté le titre "We Are the People", issu de son dernier album "Free", en compagnie de Laurie Anderson. Il a ensuite arraché sa veste de sports avant de poursuivre avec le classique "I Wanna Be Your Dog", accompagné uniquement d'instruments à cordes : offrant une version unique du titre proto-punk.

Patti Smith a clôturé la soirée en jouant plusieurs titres, notamment "Don't Say Nothing" qu'elle n'avait plus joué depuis 2011. Après avoir partagé quelques mots à propos des derniers jours du poète Allen Ginsberg, elle a joué son morceau en cette occasion spéciale. Elle a également joué les titres "About a Boy", dédié à Kurt Cobain, et "People Have The Power", qu'elle a interprêté avec tous les artistes présents à la soirée.

Si aucune vidéo d'Iggy Pop n'est encore disponible, les trois chansons de Patti Smith ont été enregistrées et partagées sur Youtube. 

Elles sont à découvrir ci-dessous:

L'artiste aura d'ailleurs une année 2020 très chargée, avec une série de concerts prévus en Europe et en Australie, ainsi que de quelques dates en Amérique du Nord. 

Elle va également recevoir le prix PEN America Literary Service Award 2020.

La musicienne et poète sera décorée lors du gala annuel qui aura lieu le 19 mai à l’American Museum of Natural History de New York City.

PEN America est une organisation qui unit la littérature et les droits humains tout en protégeant l’expression de la créativité.

La récompense est décernée à ceux qui ont un impact sur la culture et la condition humaine. Avant Patti Smith, ont déjà été honorés Stephen King, J.K. Rowling, Toni Morrison, Philip Roth, et Margaret Atwood.

 

Ivan Král, guitariste et producteur qui a collaboré avec Patti Smith, Blondie et Iggy Pop est décédé à 71 ans.

Le musicien Tchèque est décédé ce 2 février, comme confirmé par David Gaydecka du Metronome Festival à Prague: "nous travaillions ensemble depuis 2016, mais le grand final, que nous avions préparé, n’a jamais eu lieu." C’est l’épouse du musicien, Cindy Hudson, qui a confirmé son décès, suite à un cancer.

Il avait joué en 1973 avec Blondie, avant de rejoindre le Patti Smith Group à la basse et à la guitare. Il co-écrira plusieurs hits à l’époque, dont "Dancing Barefoot" en 1979, qui a été repris depuis par U2Pearl Jam et d’autres.

Après avoir quitté la formation de Patti Smith, il rejoindra Iggy Pop en 1980 pour l’album "Soldier". Il occupera ce poste de guitariste et co-auteur sur l’album suivant, "Party". On y retrouve le single "Bang Bang", qui sera repris de manière notable par David Bowie en 1987 sur son album "Never Let Me Down".

Plus tard dans sa carrière, Ivan Král écrira aussi pour le frontman des Babys, John Waite, avant de continuer avec son groupe à lui, Eastern Bloc. Il retournera à Prague en 1993, où il produira plusieurs groupes locaux et sortira quelques disques solo, le dernier – "Always" - arrivait en 2014.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK