La première œuvre d’art de Bill Ward en 5 ans

L’ancien batteur de Black Sabbath, poète et artiste Bill Ward dévoilera "Lays The Burden, Dead", sa première œuvre d’art en 5 ans, ce 25 janvier.

"Œuvre captivante aux multiples facettes réalisée au cours d’une année sans précédent, "Lays The Burden, Dead" est plus qu’une offre massive d’art visuel," peut-on lire dans un communiqué. Il s’agit d’un ensemble unique et très limité accompagné d’un poème imprimé sur un papier d’archives. Toutes les toiles sont numérotées et signées chacune par Ward et livrées avec un certificat d’authenticité.

Inscrivez-vous sur son site dès aujourd’hui pour recevoir toutes les infos en avant-première.

Sa collection "The Absence Of Corners" en 2015 était une première pour Bill Ward à l’époque : il accompagne ses toiles d’œuvres poétiques écrites ou orales.

Après cette création et diverses expositions de la collection, Ward a en fait commencé à créer de la poésie pour plonger les lecteurs dans son œuvre de manière beaucoup plus personnelle. Il a ainsi proposé 19 projets, chacun associé à l’ensemble de sa première collection de tableaux. Et pour ajouter une nouvelle dimension à l’expérience de lecture et de visualisation de son art dans un livre, il a ensuite enregistré un album de poésie orale.

Le batteur travaille avec SceneFour et utilise dans son travail des outils comme des baguettes de batterie et d’autres accessoires rythmiques qui produisent de la lumière, tout comme un peintre utilise ses huiles et pinceaux.

SceneFour est une société basée à Los Angeles qui se spécialise dans la production d’œuvres musicales liées aux beaux-arts. Elle a déjà collaboré avec Dave Lombardo (SLAYER), Rick Allen (DEF LEPPARD), Mike Mangini (DREAM THEATER), Chad Smith (RED HOT CHILI PEPPERS), Mikkey Dee (MOTÖRHEAD, SCORPIONS, Nick Menza (MEGADETH) et Gene Hoglan (TESTAMENT).

Bill Ward a expliqué son projet : "Quand je travaille à de nouvelles idées, musicalement, la plus grande partie de ce que je produis est guidée par une forme ou apparence visuelle. Depuis mon enfance, je jouais de la batterie en me servant du son ET du visuel. Quand j’écris, il y a toujours une image ou une couleur attachée à ce que je crée… Je suis très heureux de ces expressions que j’ai pu capter – depuis mon cœur et ma tête. Le résultat sur une toile est très beau."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK