La photo du jour: Mick Jagger/Keith Richards

La photo du jour: Mick Jagger/Keith Richards
2 images
La photo du jour: Mick Jagger/Keith Richards - © Tous droits réservés

Un cliché réalisé en France à Villefranche-sur-Mer dans une villa très impressionnante. Nous vous proposons de revenir sur l'histoire sombre de cette villa, "Nellcôte", dans laquelle les Rolling Stones ont enregistré une partie de leur album "Exile on Main Street"

 

L'album "Exile on Main Street" (1972) a été enregistré en partie à Villefranche-sur-Mer, près de Nice, dans une villa louée par Keith Richards portant le nom de "Nellcôte".

Celle-ci a été bâtie en 1890 par un banquier et portait alors, à l'origine, le nom de "Château Amicitia". En 1919, le "château" est racheté par la famille Bordes, des armateurs spécialisés dans le transport de nitrate entre la France et le Chili, et est rebaptisé "Nellcôte".

En 1940, la villa est réquisitionnée et devient l'un des QG de la Gestapo locale. Bref, cette demeure est chargée d'un passé particulièrement sombre...

Lorsque les Rolling Stones enregistrent sur place dans le début des années 70 la villa reste luxueuse mais elle commence à se dégrader sérieusement.

Le guitariste Mick Taylor se souvient:

Elle possédait une qualité sonore intéressante, on y retrouvait ce son cru unique. La raison a cela était que le sous-sol était particulièrement sombre et humide. A un moment le toit s'est écroulé et il y a eu des pannes de courants. Nous avons du faire avec ces conditions parfois difficiles

La ville "Nellcôte" a été acquise pour la "modique" somme de 128 millions d'euros par une propriétaire russe en 2005.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK