La Minute BIFFF 2018

La minute BIFFF 2018
2 images
La minute BIFFF 2018 - © Tous droits réservés

Cette année encore, Classic 21 est partenaire du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles.

Durant chaque jour du festival, retrouvez Jean-Paul Smismans avec la Minute BIFFF à 15h45 sur Classic 21. Il vous présentera les films proposés chaque soir et ses coups de coeur.

 

Du 3 au 15 avril, les murs du Palais des Beaux Arts de Bruxelles trembleront sous les cris du public du Festival International du Film Fantastique. 

Fantômes, esprits possédés, vampires, zombies, chats assassins, robots tueurs, boulettes mihumaines mi-extraterrestres... vous aurez l'embarras du choix au BIFFF!

Brussels International Fantastic Film Festival

Le BIFFF, c’est 36 ans de passion. D’abnégation. De sueur, parfois de sang. Des centaines d’heures sacrifiées où l’on a parfois l’impression de se crever les yeux. D’autres où l’on a envie d’allumer un cierge. Le BIFFF, c’est, depuis 1983, la promotion acharnée d’un genre qui est désormais le plus populaire au monde, et la Belgique – à travers ses coproductions et ses techniciens talentueux – s’affirme de plus en plus comme un acteur désormais incontournable du 7e art fantastique.

Cette année, nous ne sommes pas peu fiers de vous proposer 11 films du plat pays, dont 6 en avant-première mondiale ! Au niveau international, la Belgique dégaine également des cartouches de choix en termes de coproduction : Muse, de Jaume Balaguero, I Kill Giants, coproduit par Chris Colombus (Harry Potter), Mandy avec Nicolas Cage ou encore The Man who Killed Don Quixote, de Terry Gilliam. Avouez que ça a de la gueule, non !? Une telle vigueur justifie, plus que jamais, le pari risqué du BIFFF de créer en 2017 le premier marché de genre européen : pour sa seconde édition, le BIF Market s’apprête à accueillir vendeurs et acheteurs des quatre coins du monde, lance sa section Work in Progress et offre une plateforme rêvée aux professionnels belges afin d’exporter leurs talents hors normes.

Mais le BIFFF reste avant tout un festival populaire, fait pour et par le public (le plus gros pourcentage de spectateurs payants pour un festival belge). Sa réputation mondiale n’est plus à établir, et le nombre de soumissions reçues (près de 2.000 films !!!) est là pour le prouver : cette année, nous avons un nombre record de 12 avant-premières mondiales, 13 avant-premières internationales et 9 avant-premières européennes. 35 premières réalisations qui côtoieront des pointures telles que Ryuhei Kitamura, John Cameron Mitchell, Paco Plaza, Lloyd Kaufman, Xavier Gens, Kiyoshi Kurosawa, ou encore Kim Ki-duk.

Miroir intransigeant de notre époque, le genre abordera également des thématiques très actuelles : du féminisme aux migrants, tout en passant par la montée des nationalismes, cette sélection est un véritable révélateur de nos tendances morales et idéologiques. Mais, que les festifs rédhibitoires se rassurent : zombies, goules, vampires, monstres inconnus au Larousse, boucles temporelles, péloches barrées, osées ou hardcores restent bien sûr dans l’ADN du festival !

Au rayon nouveautés, c’est un véritable festin : une exposition de réalité augmentée unique en Belgique, une section Virtual Reality à part entière, un Bal des Vampires qui se déroulera pour la première fois aux Beaux-Arts, une Gaming Madness Zone monstrueuse, et une collaboration qui relève de l’évidence : la 2e édition du Festival Boulevard du Polar, qui se déroulera les 13 et 14 avril aux Beaux-Arts, et qui amènera des pointures de la littérature telles que Craig Johnson et Deon Meyer.

Justement, à propos d’invités, des centaines d’acteurs et réalisateurs seront une nouvelle fois présents au BIFFF et y célébreront les films de genre. Parmi ceux-ci, nous aurons le plaisir d'accueillir Julia Ducournau, Stéphanie Crayencour et Laurent Lucas dans notre jury international, qui sera présidé cette année par Lloyd Kaufman !Voilà, voilà… Ah non, une dernière info : un jeune réalisateur mexicain très prometteur passera également au BIFFF. Il vient tout juste de remporter 4 Oscars, dont ceux du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur pour The Shape of Water. Il s’agit d’un certain Guillermo del Toro, et il est impatient de vous offrir une masterclass absolument exceptionnelle, co-animée par Fabrice du Welz et Jonas Govaerts…

Toutes les infos sur le site officiel.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK