La guerre est déclarée chez Kiss

Embed from Getty Images

Ace Frehley, ex-guitariste de Kiss, s’en est pris à ses anciens collègues Paul Stanley et Gene Simmons.

Simmons et Stanley ont dit dans une nouvelle interview au Guitar World Magazine que même si les anciens membres de Kiss pourraient participer à la tournée d’adieu « End Of The Road », ce serait uniquement en tant que guests.

« Ace et Peter [Criss, batterie] ont eu trois chances », a expliqué Simmons : « Ils sont partis du groupe, puis y sont revenus. Ils ont été virés trois fois, pour drogue, alcool, mauvais comportement, manque de professionnalisme… ils n’assumaient pas leur boulot. Donc, nous aimerions qu’Ace et Peter nous rejoignent sur l’une ou l’autre date de la tournée. Et s’ils ne viennent pas, ce ne sera pas à cause de nous. Mais ils ne feront plus jamais partie du groupe. »

Et d’ajouter : « Ils ont eu leur chance, trois fois. Ils ont fait des promesses qu’ils n’ont pas tenues. Allons-nous les accueillir sur scène pour une chanson ou deux ? Oui, évidemment. Mais allons-nous tenter des shows complets avec eux soir après soir ? Jamais de la vie ! »

Paul Stanley s’implique moins mais rejoint Gene Simmons dans son choix : « Ce sera une célébration du groupe et de son histoire, pas une reformation. Je suis impatient de revoir tout le monde sur scène à certains moments, mais si ça ne se fait pas, ce sera leur choix et pas le mien. »

Après ces déclarations de Paul Stanley et Gene Simmons, Ace Frehley a pris sa plume virtuelle et répondu via Facebook, accusant Simmons d’être « un connard dépendant au sexe, qui avait tripoté et fait des propositions malsaines à son épouse il y a un an. »

Il écrit notamment : « Gene, ta mémoire te fait défaut, je n’ai jamais été viré de Kiss, je suis parti (mais pas trois fois) de ma propre volonté, parce que Paul et toi vouliez tout contrôler, que vous ne faisiez confiance à personne et que c’était trop difficile de travailler avec vous. »

« Tes remarques diffamatoires sur mes mauvaises habitudes au fil des ans m’ont coûté des millions de dollars et maintenant que je suis sobre depuis plus de 12 ans, tu continues à dire qu’on ne peut pas me faire confiance pour assurer des concerts ! Pourtant, c’est exactement ce que je fais depuis 12 ans avec différentes configurations du « Ace Frehley Band » à votre plus grande surprise à Paul et toi. »

« C’est aussi moi qui ai eu le plus de succès en solo dans le line up d’origine de Kiss et j’en suis fier. Paul et toi avez essayé de me nuire tant de fois, mais vous n’y êtes pas arrivés ! »

« J’ai essayé de rester cool avec vous, en invitant Paul et toi à figurer sur mes albums, vous mettant dans les mains mes Gibson Les Paul 59, mais ces commentaires aujourd’hui me font réaliser que tu es juste un connard et un sex addict, contre qui de nombreuses femmes ont porté plainte, ce que tu essaies de faire oublier. »

« La cerise sur le gâteau, c’est quand tu as tripoté ma femme et que tu lui as fait des propositions à Los Angeles dans les bâtiments de Capitol Records, derrière mon dos, alors que j’étais là pour t’aider avec tes « Vault Experiences » J’ai appris des semaines plus tard qu’elle prévoyait de t’assigner en justice et je l’en ai découragé. »

« Mais maintenant que je lis tes derniers commentaires, je me dis que ce sera bien la « End Of The Road Tour » pour vous les gars !!! »

« Si vous ne vous excusez pas sincèrement, si vous ne me redonnez pas mon ancien job, en faisant descendre Tommy du trône que j’ai créé, je peux vous dire que les fans vont en apprendre beaucoup sur vous, et vous ne pourrez pas l’arrêter. »

Paul Stanley, de son côté, prépare un nouvel album branché « soul music ».

Paul Stanley de Kiss vient d’entrer en studio avec son groupe Soul Station pour enregistrer un premier album avec cette formation branchée « soul music »

Le guitariste et chanteur s’est récemment confié au Rock Cellar Magazine et a précisé comment l’idée de fonder Soul Station lui était venue. « Mes racines musicales sont beaucoup plus variées que la plupart des gens ne peuvent imaginer. C’est marrant, je prenais récemment un thé avec Jimmy Page et nous avons discuté de cela. Je lui ai dit 'Avant de voir Led Zeppelin ou les Who sur scène, j’ai eu l’occasion de voir Otis Redding, Solomon Burke, les Temptations…' Donc tout cela fait vraiment partie de mon ADN : la Motown, le » Philly Soul « de Philadelphie, Stax/Volt […] Ce qui nous manque aujourd’hui dans ce style musical ce sont de grands concerts de qualité. Ce qu’on fait passer aujourd’hui pour du R & B est essentiellement axé autour d’un ordinateur et d’une boîte à rythme. Donc j’ai pensé pas mal à tout cela et puis j’ai eu l’opportunité il y a quelques années de mettre en place ce groupe Soul Station. On a fait quelques concerts privés et on s’est dit 'pourquoi ne pas faire plus ?'. C’est génial d’avoir ce soutien de musiciens qui ont l’habitude d’accompagner Stevie Wonder, Smokey Robinson, Pink ou encore John Mayer. Ils constituent vraiment » la crème de la crème « et partagent cette passion pour cette musique géniale ».

Soul Station avait donné sur premier concert en septembre 2015 au Roxy Theatre à Los Angeles. Le groupe, constitué de 10 musiciens, inclut également le batteur de Kiss, Eric Singer.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK