L’histoire d’un guitariste en slip bleu arrêté par la police

Non ce n’est pas le début d’une blague !

Notre héros et rocker du jour se nomme Sav Caruso. De son nom de scène Subblet Hammer, ce guitariste bien connu de son voisinage a pour habitude de se produire dans l’allée devant sa maison lors de sets improvisés de 45 minutes.

Mais le mois dernier, alors que Sav entame un morceau endiablé, quelle ne fut pas sa surprise de voir la police débarquer devant chez lui. Bien qu’il tente de poursuivre le show, son ampli est soudainement débranché par les policiers. En un clin d’œil, le rocker du dimanche est encerclé par toute une poignée d’agents. Personnage bien connu et apprécié de son quartier d’Adélaïde (Australie), Sav est arrêté avec force sous les regards consternés des membres de la communauté qui filment la scène.

 

Sav Caruso a été retenu en détention durant 3 jours pour avoir enfreint une "ordonnance de protection de l’environnement" qui lui avait été remise la veille, lui interdisant de jouer durant 72 heures.

Peu de temps après sa sortie, le guitariste a lancé une pétition sur Change.org afin de dénoncer son arrestation. On peut y lire que la police n’avait "aucune raison d’appliquer cet ordre" et que "le juge a déclaré à la police que l’arrestation était illégale". La page se termine enfin par l’injonction suivante : "Aidez-nous à lutter pour notre liberté et le droit au ROCK N' ROLL !". La pétition quant à elle, vient tout juste d’atteindre son objectif de 1500 signatures.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK