L'avant-première de "Western Stars"

Ce 19e album de sa carrière, sorti en juin, sera donc accompagné d’un film, ou plus exactement un live de son album en vidéo.

"Nous avons fait un film de l’album 'Western Stars', dans lequel nous jouons l’album en intégralité, avec quelques surprises en plus. Nous savions que nous ne partirions pas en tournée, c’était donc un bon moyen de donner du live au public."

On apprend maintenant qu'il sera projeté en avant-première en septembre.

C’est au Festival du film international de Toronto, qui se déroule du 5 au 15 septembre, que ce live sera donc projeté pour la première fois. On ne connaît, par contre, pas encore la date exacte.

Western Stars

L’album entier tire son inspiration de la musique sud californienne des années 60 et 70. Fin 2018, Bruce Springsteen avait déjà mentionné l’influence majeure de Glen Campbell sur sa musique. Ce dernier était un guitariste de musique country qui a notamment fait partie du Wrecking Crew.

" Mon album est influencé par la pop musique sud californienne des années 60 – 70 " avait-il dit à Variety. " Glenn Campbell, Jimmy Webb, Burt Bacharach,… Je ne sais pas si les gens écoutent ces artistes, mais ce sont mes influences. Ils m’ont donné l’inspiration nécessaire pour créer cet album. Il est intimement lié à mes albums 'Tunnel of Love' et 'Devils and Dust', tout en étant artistiquement différent. "

" Western Stars " a été produit par l’artiste et Ron Aniello, qui avait déjà travaillé sur " Wrecking Ball " (2012) et " High Hopes " (2014). Patti Scialfa, compagne du Boss depuis 1991, a prêté sa voix sur certains des titres.

Des raretés du répertoire du Bruce Springsteen vont aussi apparaître sur la bande-son du film " Blinded by the Light ".

"Blinded by the Light" raconte l’histoire d’un Britannique dont la vie change après avoir entendu Bruce Springsteen. Le film a été montré en avant-première en janvier dernier, en présence de la réalisatrice Gurinder Chadha, qui avait signé "Bend It Like Beckham" en 2002.

Le film a reçu une belle ovation, notamment pendant le générique de fin montrant des photos de Bruce Springsteen avec les acteurs du film. Des rumeurs annonçaient la présence du Boss à la projection mais il a finalement choisi de ne pas venir, parce qu’il ne voulait pas "voler la vedette au film".

Dans le film "Blinded by the Light", on croise Viveik Kalra, Nell Williams, Hayley Atwell et Rob Brydon. Le script est basé sur les mémoires du journaliste Sarfraz Manzoor – "Greetings From Bury Park" – dont la famille a migré en Angleterre depuis le Pakistan en 1974, alors qu’il avait deux ans. Le livre raconte le choc ressenti par le jeune homme qui avait alors 16 ans, en écoutant les paroles du morceau "The River". Il y trouvait alors les mots pour raconter son conflit interne entre ses racines musulmanes et sa nationalité britannique, ce qui l’a aidé à devenir écrivain.

Bruce Springsteen avait écrit le morceau "I’ll Stand By You Always" pour le film de 2001 "Harry Potter and the Sorcerer’s Stone", mais les producteurs n’avaient finalement pas gardé le morceau. On retrouve maintenant une nouvelle version de ce titre, renommé "I’ll Stand By You", sur la bande-son de ce nouveau film.

En plus de "I’ll Stand By You" et des classiques du Boss ("Badlands," "Hungry Heart" et "Thunder Road"), la bande originale du film propose deux live rares : la toute première performance du morceau "The River", enregistrée en 1979 au concert No Nukes au Madison Square Garden, et une version acoustique de "The Promised Land" que Bruce Springsteen livrait en 2014 à Washington.

Ces deux lives n’avaient jamais été repris sur aucun album jusqu’ici.

D’autres morceaux complètent cette bande-son : A-Ha et les Pet Shop Boys, notamment. Le tout arrivera le 9 août, quelques jours avant la sortie officielle du film le 14 août.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK