L'assassin de John Lennon s'excuse auprès de Yoko Ono

Mark Chapman, l’assassin de John Lennon, s’est excusé auprès de sa veuve Yoko Ono, près de 40 ans après les faits.

Il avait tiré à quatre reprises sur le Beatle devant son appartement de Manhattan, en présence de Yoko Ono, en décembre 1980.

Il s’est à nouveau vu refuser la libération conditionnelle à New York le 19 août dernier, comme confirmé par l’Association des Journalistes. Au cours de l’audience, Chapman a déclaré qu’il méritait la peine de mort pour son crime choquant et a expliqué qu’il avait tué John Lennon, qui avait alors 40 ans, uniquement pour "la gloire."

"Je voulais juste dire à nouveau que je suis désolé pour mon crime," a-t-il dit au Conseil d’administration du Centre correctionnel Wende de New York. "Je n’ai pas d’excuse, c’était juste pour ma propre gloire. Je pense que c’est le pire crime qu’on puisse faire à un innocent."

"Il était tellement célèbre. Je ne l’ai pas tué pour qui il était. C’était un père de famille, une icône, quelqu’un qui parlait de choses dont nous pouvons parler aujourd’hui, et c’est formidable."

"Je l’ai assassiné, pour reprendre vos propres mots, parce qu’il était vraiment très très très connu et c’est la seule et unique raison. J’étais très égoïste et je cherchais vraiment ma propre gloire."

"Je voudrais vraiment souligner cela. C’était un acte complètement égoïste. Je suis désolé pour la douleur que j’ai causée à Yoko, j’y pense tout le temps."

Selon la Press Association, l’appel de Mark Chapman a été rejeté et considéré "comme incompatible avec le bien-être de la société."

Chapman a ajouté qu’il mériterait la peine de mort, abolie en 2007.

"Lorsque vous préméditez le meurtre de quelqu’un, en sachant que c’est mal et que vous le faites uniquement pour vous-même, cela mériterait la peine de mort. Certaines personnes ne sont pas d’accord avec moi, mais aujourd’hui, tout le monde a une deuxième chance. Et moi, je ne mérite rien, zéro. Si la loi et vous-mêmes décidez de me laisser ici pour le reste de ma vie, je ne me plaindrai à personne."

Mark Chapman avait 25 ans au moment du crime, il est maintenant marié à une femme qui vit près de la prison dans laquelle il est incarcéré. Il pourra refaire une nouvelle demande dans deux ans.


Un nouveau documentaire sur John Lennon arrivera via BritBox en décembre. "Lennon’s Last Weekend," réalisé par Brian Grant ("Video Killed the Radio Star") se concentrera sur la dernière interview donnée avant sa mort à la radio BBC avec Andy Peebles en décembre 1980. Il y évoquait la séparation des Beatles, son album "Double Fantasy" avec Yoko Ono, sa relation avec Paul McCartney et son travail sur ses propres albums solo.

Un nouveau documentaire "The Beatles : Get Back," est aussi attendu pour 2021. Réalisé par Peter Jackson, il compile 55 heures de vidéos inédites et 140 heures d’enregistrements en studio pour " Let It Be ".

On apprenait aussi hier l’arrivée d’un nouveau livre officiel sur les Fab Four. Il se concentrera aussi sur l’histoire autour de "Let it Be", le dernier album du groupe. Cet ouvrage de 240 pages sortira le 31 août 2021.

Et enfin, notez qu’une nouvelle sortie est également prévue pour célébrer le 80e anniversaire de John Lennon, intitulée "Gimme Some Truth. The Ultimate Mixes."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK