L'Ancienne Belgique devient une salle d'examens éphémère

L'Ancienne Belgique devient une salle d'examens éphémère
L'Ancienne Belgique devient une salle d'examens éphémère - © FILIP DE SMET - BELGA

L'Ancienne Belgique ouvrira ses portes du mardi 2 juin au vendredi 3 juillet, aux étudiants néerlandophones qui viendront y passer leurs examens de fin d'année.

La salle de concert de la Capitale a dû fermer ses portes, comme toutes les autres du pays, dès le début de la crise du covid-19. Mais voici à présent une belle manière de redonner vie au lieu resté vide depuis la mi-mars

La taille de la grande salle permet de respecter les règles de distanciation sociale. C'est la raison pour laquelle environ 4.000 étudiants des campus bruxellois de la KU Leuven, des Hautes écoles Odisee, Fiscale Hogeschool et EHSAL Management School s'y installeront pour présenter leurs examens. Trois sessions pourront être organisées chaque jour, avec un maximum de 80 élèves en même temps.

L'initiative fait plaisir à l'Ancienne Belgique, qui donne rendez-vous aux étudiants à la rentrée, "pas pour une seconde session mais pour des concerts", ajoute le directeur par intérim, Marc Vrebos.

En plein du cœur de Bruxelles la salle de concert a eu sa première heure de gloire à la Belle Epoque début 20e siècle sous le nom du ''Vieux Düsseldorf'' puis, plus tard, ''Bruxelles-Kermesse'' avant de s’appeler dans les années 30 l' '''Ancienne Belgique''. Derrière ce projet la famille Mathonet qui ouvrira plus tard d’autres Anciennes Belgique à Liège, Gand et Anvers qui ne feront malheureusement pas long feu. Apprenez-en plus sur ce lieu culte dans l'épisode de la séquence "Main Stage" de Jean-Philippe Lejeune, qui lui est consacré.