L'affaire Elton John/Renate Blauel résolue

L'affaire Elton John/Renate Blauel résolue
L'affaire Elton John/Renate Blauel résolue - © Len Trievnor - Getty Images

Nous avions déjà évoqué le sujet, l’ex-femme d’Elton John, Renate Blauel, demandait finalement 3 millions de Livres Sterling de dédommagements après qu’il l’a mentionnée à plusieurs reprises dans son autobiographie Me.

Selon un document légal déposé à la Haute Court de Londres cette semaine, certains commentaires repris dans le livre briseraient l’accord qui avait été passé lors de leur divorce, il y a 32 ans. Les documents précisent qu’Elton John avait accepté d’enlever certains passages avant publication, et que Renate Blauel déclare maintenant que ces informations ont déclenché des problèmes de santé mentale préexistants.

On pensait que les deux ex-époux s’étaient accordés sur ce qui serait mentionné dans le livre "Me", après que Renate Blauel lui a rappelé un accord de non-divulgation signé par le couple après leur séparation en 1988.

Des avocats des deux côtés avaient pourtant confirmé qu’un accord avait été trouvé sur ce qui serait intégré au livre, mais Renate Blauel a ensuite fait un nouveau pas légal contre la star.

Et maintenant, on apprend via Sky News que le couple a résolu ses problèmes. Un porte-parole a expliqué : "Les deux parties sont heureuses d’annoncer que cette affaire est résolue et reconnaît maintenant le besoin d’intimité de Renate.

"De son côté, Renate reconnaît qu’Elton a agi de manière respectueuse envers elle depuis les 30 dernières années et qu’il a toujours été heureux de lui venir en aide."

"Ils ne se disputeront plus dans le futur et n’apporteront pas plus de commentaires à ce sujet à l’avenir."

Le couple s’était marié en Australie en 1984, pour se séparer quatre ans plus tard, après le coming out d’Elton John. A propos de la douleur causée par cette rupture, il écrit dans son autobiographie : "J’ai brisé le cœur de quelqu’un que j’aimais et qui m’aimait inconditionnellement, quelqu’un d’irréprochable. Malgré le chagrin, il n’y a pas eu de rancœur du tout. Pendant des années, dès que la presse cherchait quelque chose sur moi, elle se ruait chez elle pour salir ma réputation, et elle ne l’a jamais fait."

Les amis proches d’Elton John savaient à l’époque du mariage qu’il était gay, mais il admettra plus tard qu’il avait été influencé par son passé de lutte contre les addictions aux drogues et à l’alcool.