"Kiss pourrait continuer sans nous"

C’est en tout cas ce qu’affirme Paul Stanley, le chanteur/guitariste, dans une nouvelle interview à Radio Bob !

Au cours des années, le line-up a effectivement changé : mis à part ce dernier et Gene Simmons, Tommy Thayer et Eric Singer remplacent respectivement Ace Frehley et Peter Criss.

Quand on lui a demandé si une nouvelle formation pourrait voir le jour sous la bannière "Kiss" une fois que lui et Gene Simmons auraient pris leur retraite, Stanley a répondu : "Je pense qu’on en a toujours parlé. Est-ce que Kiss pourrait continuer et évoluer sans nous ? Eh bien je pense que oui, car il y a déjà 50% ici."

"A l’époque, on disait qu’il ne pouvait y avoir que les 4 membres originaux. Et puis on a dit : "Bon, il ne peut y avoir que les 3 originaux…" Les choses changent et évoluent."

 

"Et en tant que grand fan de ce que je fais – et je pense que je suis vraiment bon dans ce domaine – je crois que d’autres personnes pourraient reprendre le flambeau et apporter leur touche à notre philosophie, aux concerts et à la musique que nous faisons. Ça serait KISS, et non un KISS 2.0."

"Si cela devait se faire, ce serait dans la continuité de notre mode de pensée que nous avons toujours eue, celle qui nous dit que Kiss est plus grand que chacun des membres du groupe."

 

En début de semaine, le groupe nous présentait un nouveau produit dérivé : le "Cold Gin", une boisson alcoolisée qui rend hommage à la chanson du même nom.

A la mi-juin, pour célébrer la première projection du documentaire KISStory au Tribeca Film Festival à New York, le groupe a joué 5 titres sur scène.

Le groupe reprendra ensuite sa tournée d’adieu reportée à cause de la crise sanitaire avec un passage par la Belgique prévu en 2022.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK