Keith Richards des Rolling Stones joue un titre rare en concert

Lors d’un des concerts des Stones ce 9 octobre à Nashville, Keith Richards a interprété le titre "Connection", qu’il n’avait plus joué en live depuis 15 ans.

Cette chanson date de 1967 sur l’album Between the Buttons. Avant de la reprendre, Keith Richards s’est adressé à la foule : "C’est super d’être de retour, d’être n’importe où ! Je vais jouer quelque chose que je n’ai plus interprété depuis des années, mais ça va être sympa !"

A voir en vidéo :

 

Ce titre a toute une symbolique pour le groupe car il fait référence à l’époque où il était sous surveillance en raison de son usage de drogues début 1967. Keith Richards a écrit les paroles seulement quelques semaines avant une perquisition de la police dans sa maison lors d’une fête où lui et Mick Jagger ont fini par être accusés de possession et usage de drogue.

Lors du concert à Nashville ce samedi, les Stones ont repris leurs grands classiques comme ‘Jumpin’Jack Flash’, ‘Honky Tonk Women’‘Tumbling Dice’, ‘(I Can’t Get No) Satisfaction’, etc. Mais il a retiré de sa setlist 'Brown Sugar' – qu’il jouait systématiquement en concert depuis 50 ans – en raison de ses références à l’esclavage. Keith Richards a expliqué dans une interview qu’il "ne voulait pas rentrer dans des conflits autour de tout ce merdier" en reprenant cette chanson en concert.

Le groupe a démarré son premier concert officiel de la tournée "No Filter" ce 26 septembre et a à nouveau tenu à rendre hommage au défunt batteur Charlie Watts.

En effet, les Stones avaient déjà donné un premier concert – privé cette fois – un peu plus tôt et y avaient aussi évoqué la perte de leur proche.

 

Le groupe s’est récemment confié sur la perte de Charlie Watts au Rolling Stone magazine, avec Mick Jagger qui a notamment expliqué que Charlie Watts était vraiment celui qui "tenait le groupe soudé".

"Le truc avec Charlie, c’est qu’il était toujours là, il jouait tout le temps bien et voulait ensuite discuter de ce qu’on faisait, comment il aurait pu améliorer les choses."

"Il nous a tenus si longtemps ensemble – musicalement. Il était le roc sur lequel était bâti le groupe. C’est vraiment une perte immense pour nous. C’est vraiment très dur."

Les Stones ont aussi sorti un nouveau clip de “Living in the Heart of Love” en hommage à Charlie Watts et à voir ici.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK