Judas Priest: décès de Dave Holland

Embed from Getty Images

La cause exacte de la mort n’est pas encore connue, mais ses funérailles ont déjà eu lieu (le décès date du 16 janvier, mais n’a été annoncé que le 22 janvier).

Le musicien résidait à Fonsagrada, au Nord-Ouest de l’Espagne, après avoir purgé plusieurs années de prison en Angleterre pour tentative de viol sur un jeune adolescent.

Le batteur avait été inculpé en 2004 de tentative de viol sur un jeune de 17 ans, qui habitait son quartier du Northamptonshire, en Angleterre. Il était alors son professeur de batterie. Le jeune homme avait finalement dénoncé son agresseur via une lettre adressée à ses parents.

Dave Holland a toujours nié les faits et avait annoncé des projets d’autobiographie pour y raconter toute sa vie et sa carrière.

Depuis les faits, il vivait en toute discrétion dans cette région de l’Espagne et était décrit par ses voisins comme “très gentil et très poli”.

Il avait intégré Judas Priest en 1979, et y était resté une dizaine d’années, jouant sur les albums "British Steel" (1980), "Point Of Entry" (1981), "Screaming For Vengeance"(1982), "Defenders Of The Faith" (1984), "Turbo" (1986), et "Ram It Down" (1988). Il a quitté le groupe en 1989 et fût alors remplacé par Scott Travis. Dave Holland avait aussi co-fondé le groupe Trapeze avec Glenn Hughes et Mel Galley, avec qui ils jouaient précédemment dans Finders Keepers.

Dave Holland a donc été un des six batteurs officiels de Judas Priest, avec John HinchAlan MooreSimon PhillipsLes Binkset Scott Travis.

Le groupe Judas Priest s’est exprimé suite à l’annonce de ce décès via le site Blabbermouth.net : " c’est à grand regret que nous avons appris le décès de Dave Holland. Malgré ce qu’il a fait après son départ du groupe, le temps partagé avec lui quand il était des nôtres a été très productif et plein de succès. Pour cette raison, il nous manquera."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK