Journée spéciale Expo 58

Journée spéciale Expo 58
4 images
Journée spéciale Expo 58 - © Tous droits réservés

Le mardi 17 avril, nous célébrons les 60 ans de l'ouverture de l'Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles. Pour l'occasion, nous diffuserons, tout au long de la journée, quelques titres phares de l'année 1958.

 

En 1958, Bruxelles accueillait la première exposition universelle d’après-guerre. Cet évènement de grande ampleur va profondément transformer le visage de la ville: tunnels routiers, parking à étages, aéroport ultra moderne, premiers gratte-ciels, … Trois ans de travaux suffisent à effacer l’image de ville provinciale au profit d’une capitale moderne. Ce statut sera acquis au moment où de nouvelles institutions internationales voient le jour (Communautés européennes, OTAN). Quelques mois avant l’ouverture de l’expo 58, Bruxelles est désignée siège provisoire des institutions européennes.

Lors de l’exposition universelle, la Belgique démontre également le talent et les prouesses de ses ingénieurs. Imaginé par André Waterkeyn, l’Atomium devient une fierté nationale et le symbole de la capitale belge.

Au niveau politique, un jeune échevin bruxellois, Paul Vanden Boeynants, mobilise des hommes d’affaires locaux. C’est dans ce contexte que nait le "Parking 58", un parking ultra moderne créé par Claude De Clercq, futur "Roi des parkings" en Belgique. Importateur du spiritueux Martini, Aldo Vastapane, profite de la construction de l'aéroport de Zaventem pour lancer un concept inédit, des boutiques "Duty free" où les produits sont vendus sans taxes. Plus étonnant: l'Expo 58 va jouer un rôle clé dans les affaires du cinéaste Walt Disney. Une attraction du pavillon américain lui donne l’inspiration pour le scénario d'un film qui connaîtra un très grand succès. Sorti dans les salles en 1961, "Monte là-d'ssus" permettra aux studios Disney de rembourser leurs dernières dettes.

Galaxy 58

Cette année, nous fêtons les 60 ans de l'Expo 58. A cette occasion, l’Atomium et le ADAM (Brussels Design Museum) célèbrent cet événement magique et glamour à travers un programme de trois expositions regroupé sous le titre générique de Galaxy 58.

L'Atomium

Quoi de mieux que l'Atomium pour vous offrir une superbe vue sur tout Bruxelles? Haute de 102 mètres, l'attraction la plus populaire de notre belle capitale offre un panorama à 360°, aussi unique que saisissant, sur la région bruxelloise (par temps clair, on peut même voir jusqu'à Anvers).

Construite à l'occasion de l'exposition universelle de 1958, l'Atomium est devenue, à l'instar de la Tour Eiffel à Paris, un symbole de notre plat pays. Juchée à 92 mètres de hauteur, la sphère supérieure offre un panorama (360°) extraordinaire sur le tout Bruxelles. Par temps clair, la vue porte même jusqu'à Anvers. Inutile de vous dire qu'il n'y a pas meilleur endroit que l'Atomium pour admirer la capitale de l'Europe d'en haut.

EXPO

L'Atomium propose à la fois des expositions permanentes et temporaires.

People of 58 (jusqu'au 20.01.2019)

Par le biais de nombreux documents, vidéos, photographies, objets et costumes pour la plupart inédits, cette extension de l'exposition permanente de l'Atomium s'intéresse plus particulièrement aux gens qui ont fait l'Expo 58 et de leur expérience à cette époque.

Le ADAM

Ouvert en décembre 2015, le ADAM abrite:

  • l’exceptionnelle Collection du Plasticarium mise en valeur au travers d’une exposition permanente 
  • de multiples expositions temporaires de grande ampleur autour des thèmes de l’art et au design du XXe siècle et d’aujourd’hui
  • un centre d’art avec des visites en groupe, des activités, des conférences, des espaces privatisables ainsi qu’un shop et une cafétéria. 

Des aides à la visite gratuites (audio-guides et fiches de salles) sont mises à la disposition du visiteur, avec une attention spéciale pour les plus petits. Le musée leur propose notamment un inoubliable anniversaire récréatif en forme d'atelier créatif "designer en herbe".

EXPOSITIONS TEMPORAIRES

Podium 58 (jusqu'au 02.09.2018)

Podium 58 illustre comment, à la veille des Swinging Sixties, dans un monde en plein changement confrontant monde ancien et nouveau, les visiteurs endimanchés se sont baladés dans les allées de l’Expo.

Graphic 58 (jusqu'en 2019)

Avec cette expo, le musée investigue les formes, les couleurs et les texture qui définissent l’univers graphique novateur de l’Expo 58.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK