Joni Mitchell évoque sa rupture d'anévrisme

Joni Mitchell évoque sa rupture d’anévrisme
Joni Mitchell évoque sa rupture d’anévrisme - © Jesse Grant - Getty Images for NAMM

En 2015, Joni Mitchell avait été victime d’un anévrisme cérébral qui l’avait forcée à une hospitalisation de plusieurs mois. A l’époque, les rumeurs autour de son état de santé avaient été innombrables et elle était restée, elle-même, discrète à ce sujet. Cinq ans plus tard, elle dévoile un peu plus de détails dans une interview menée par son ami, auteur et réalisateur renommé, Cameron Crowe.

Alors qu’elle était encore en soins à l’hôpital, des amis proches avaient déclaré qu’elle avait perdu la capacité de parler. Joni Mitchell a maintenant confirmé que c’était le cas mais qu’elle avait eu d’autres séquelles aussi : "Je ne pouvais plus parler. Même la polio n’avait pas fait autant de dégâts sur moi, l’anévrisme m’a pris beaucoup. Je ne pouvais plus ni marcher, ni parler." Et elle ajoute que cinq ans plus tard, elle doit toujours se battre pour ce qui est de la marche.

On comprend dès lors que les projets musicaux ont été laissés sur le côté pendant un moment, alors qu’elle tentait de recouvrer la santé. "Je n’ai pas pu écrire récemment, ni jouer de la guitare ou du piano, ou quoi que ce soit." Mais elle n’est pour autant pas découragée pour la suite : "Vous savez quoi ? J’ai guéri de la polio, et je suis toujours là, alors je vais continuer à me battre." Et d’ajouter en riant : "Je suis une battante, j’ai du sang irlandais dans les veines, alors si une autre bataille se présente, on y va !"

Si Joni Mitchell n’a pas pu composer de nouveau titre, cela ne l’empêche pas d’être dans l’actualité. La chanteuse a partagé un nouvel extrait de sa prochaine compilation, "Joni Mitchell Archives Vol. 1 : The Early Years (1963 – 1967)," qui sortira le 30 octobre avec des enregistrements antérieurs à la sortie de son premier album de 1968, "Song to a Seagull."

Après son tout premier enregistrement avec la reprise de "House of the Rising Sun" sur la chaîne de radio de Saskatoon, CFQC AM, c’est maintenant sa toute première démo qu’elle nous livre. Elle a été faite le 24 août 1965 pour Jac Holzman, cofondateur d’Elektra records.

"Vol. 1" est en réalité un package de cinq disques avec six heures de matériel musical inédit. 29 des chansons du box n’ont jamais été diffusées, avec la voix de Joni Mitchell.

Cette sortie est accompagnée d’un livre de 40 pages de notes, dont des conversations de Joni Mitchell avec l’ancien journaliste du Rolling Stone, Cameron Crowe. Crowe a régulièrement interviewé Joni Mitchell tout au long de sa carrière, et apportera une valeur ajoutée substantielle à cette série.

"Joni Mitchell Archives Vol. 1 : The Early Years (1963 – 1967)" est disponible à la pré-commande dès maintenant, sur le site web de Joni Mitchell.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK