John Prine emporté par le covid-19

Nous vous l'annoncions jeudi dernier, John Prine avait été hospitalisé suite à une forte dégradation de son état de santé, il est mort ce mardi des suites du coronavirus.

Considéré comme l'un des meilleurs singers-songwriters américains, salué par Bob Dylan, John Prine avait reçu en ce début d'année un Grammy récompensant l'ensemble de sa carrière. 

C'est Kris Kristofferson qui le repère à Chicago à la fin des années 60, il sortira son premier album en 1971. Parolier engagé, ses titres marqueront toute une génération et impacte encore les jeunes artistes actuels. 

Bruce Springsteen, Bonnie Raitt, Miranda Lambert, Rosanne Cash, Stephen King, Michael Moore ont déjà exprimé leur tristesse suite à l'annonce de sa disparition.

Ayant survécu à deux cancers, John Prine est mort du coronavirus ce mardi 7 avril au Vanderbilt University Medical Center à Nashville au Tennessee. Il avait 73 ans.

De nombreux artistes lui ont rendu hommage :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK