Joe Perry d'Aerosmith: album solo

Embed from Getty Images

Joe Perry, guitariste d’Aerosmith, prépare un deuxième album solo avec de multiples invités.

On sait déjà qu’il sera produit par son ami Johnny Depp, avec qui il joue dans le supergroupe Hollywood Vampires, et que Robin Zander (Cheap Trick), David Johansen (the New York Dolls), et Terry Reid y ajouteront leur voix.

On y croisera aussi le batteur Zak Starkey (le fils de Ringo Starr), et les fils de Joe Perry, Tony et Roman à la batterie et aux claviers.

Cet album intitulé Sweetzerland Manifesto sortira le 18 janvier 2018. Joe Perry a écrit ou co-écrit l’intégralité des morceaux, en collaboration avec les invités, sauf la reprise de "Eve of destruction" de P.F. Sloan, chantée cette fois par Joe Perry lui-même, et avec Johnny Depp à la batterie.

"Ca va être très intéressant de voir quels seront les titres préférés des gens, parce qu’ils sont tous très différents”, a écrit Joe Perry.

Sweetzerland Manifesto est le premier album solo de Joe Perry depuis Have Guitar, Will Travel, sorti en 2009.

Joe Perry a enregistré l’album au Studio 1480 à Los Angeles. Il a été co-produit par Bruce Witkin.

Sweetzerland Manifesto Track List

"Rumble In The Jungle" (instrumental)
"I'll Do Happiness" (featuring Terry Reid)
"Aye, Aye, Aye" (featuring Robin Zander)
"I Wanna Roll" (featuring David Johansen)
"Sick & Tired" (featuring Terry Reid)
"Haberdasher Blues" (featuring David Johansen)
"Spanish Sushi" (instrumental)
"Eve Of Destruction" (featuring Joe Perry)
"I'm Going Crazy" (featuring David Johansen)
"Won't Let Me Go" (featuring Terry Reid)

Nous apprenions le 27 septembre dernier que le chanteur d'Aerosmith, malade, avait dû annuler les quatre dates restantes de la tournée "Aero-vederci". Sans connaître la nature exacte de ce souci de santé, il était suffisamment important pour que Steven Tyler soit rentré aux USA pour se faire soigner. Les médecins avaient alors confirmé que ses jours n’étaient pas en danger, mais qu’il ne pouvait ni se produire sur scène, ni voyager.

Deux jours après, une information circulait sur le web, parlant d’une crise d’épilepsie.

Ensuite, des rumeurs de problèmes cardiaques et d’attaque cérébrale sont arrivées. Mais Steven Tyler lui-même a décidé de couper court à tout ça: "je vous donne un A+ pour votre créativité mais je n’ai certainement pas fait de malaise cardiaque, et je n’ai pas non plus subi une attaque cérébrale (sauf si on me dit que Joe Perry a pris ma place)", a écrit le chanteur sur le site officiel du groupe. "Désolé d’avoir dû écourter la tournée mais je devais subir une petite intervention que seuls mes médecins aux Etats-Unis pouvaient faire".

Il a ensuite conclu : " Ça m’a brisé le cœur de devoir arrêter plus tôt que prévu. Le groupe n’a jamais joué aussi bien. Regardez les 100.000 personnes au Rock in Rio. Nous avons été à Tel Aviv, en Russie, à Rio,…"

Quatre shows de son groupe Aerosmith en Amérique latine ont été annulés au Brésil, au Chili, en Argentine, et à Mexico.

Steven Tyler a écrit via ses réseaux sociaux: "A tout le monde en Amérique du Sud, au Brésil, au Chili, en Argentine, à Mexico... je suis tellement désolé, j'ai la sensation de vous laisser tomber! Je ne suis pas capable d'assurer les quatre shows restants, j'ai repris l'avion pour les Etats-Unis après le concert de São Paulo. Mais ne vous inquiétez pas, ma vie n'est pas en danger, mais je dois me soigner convenablement pour assurer mes prochaines performances comme il se doit. Je promets que je reviendrai, mais la santé ne peut attendre et c'est quelque chose qu'on ne planifie pas. Comme le dit l'expression: "les humains font des projets, et Dieu se marre". Je vous aime tous et je vous reviens très bientôt".

Le groupe a aussi remercié les fans pour leur compréhension et leur soutien.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK