Jimi Hendrix, sur les traces de la légende du rock – épisode 6

Fin du mois de septembre 1965, Jimi Hendrix est à New York, sans argent et cherchant du boulot. Il zone dans le lobby d’un hôtel miteux, l’Hôtel America sur la 47e rue lorsqu’il rencontre Curtis Knight, un musicien originaire de Fort Scott dans le Kansas et qui était là pour visiter un petit studio qui se trouvait dans le sous-sol de l’hôtel.

Curtis Knight était chanteur / guitariste et quelques semaines auparavant il avait formé un groupe, The Squires. Curtis Knight avait rencontré auparavant un producteur du nom de Ed Chalpin qui possédait le studio 76 au coin de la 51e et Broadway. La soul music commençait à s’entendre un peu partout et Ed Chalpin croyait en son jeune talent. Curtis Knight a engagé Hendrix dans son groupe The Squires et comme Jimi Hendrix avait dû déposer sa guitare au Pawn Shop pour pouvoir manger, Curtis Knight lui à procurer une guitare et un ampli pour lui permettre de jouer. Ils sont montés dans sa chambre et quand Jimi a commencé à jouer, Curtis n’avait plus de mots. Ils se sont immédiatement rendus dans le studio 76 de Chalpin et lorsque celui-ci a entendu Hendrix jouer, il lui a proposé de signer un contrat de 3 ans pour son entreprise PPX. Jimi ne connaissait rien au niveau du business et n’avait pas du tout conscience des répercussions qu’allait avoir cette signature. Avec ce contrat pourri, Jimi deviendra le guitariste exclusif de PPX, avec très peu de droits, aucun contrôle sur les sorties de disques et aucun dédommagement pour son matériel. Jimi pouvait aussi être employé comme guitariste de sessions sans rémunération. Le 26 décembre 1965, The Squires donnent un concert dans le club habituel de Curtis Knight, le George’s Club à Hackennsack dans le New Jersey. Curtis Knight annonce que le concert est enregistré ce qui excite le public. Jimi se lance dans une version torride du morceau " Drivin’South " ainsi que " California Nights " et " Killing Floor " de Howlin Wolf. C’est là que Jimi va rejoindre le groupe restreint des grands guitaristes de blues. Entre-temps Jimi Hendrix avait fait la connaissance du grand saxophoniste King Curtis. Début 1966, il cherchait un guitariste ; Jimi a passé une audition et a de suite été engagé. En quelques concerts, Jimi a appris tous les morceaux du répertoire de King Curtis. Musicalement c’était sans doute le meilleur groupe qu’il n’a jamais eu même si les morceaux, dont plusieurs faisaient partie du top 20 lassaient Jimi mais il fallait vivre et manger, donc il les exécutait sans faire d’histoire. Mais là aussi, les rigueurs vestimentaires étaient très strictes. Curtis lui demandant de mettre telle ou telle chemise, de changer ses chaussures, de veiller à ce que la chemise soit bien droite dans le pantalon. Jimi ne restera pas plus longtemps avec King Curtis. Entre-temps ses relations avec Curtis Knight s’étaient dégradées car Jimi n’avait plus envie de rester avec son groupe The Squires. Mais Jimi jouait toujours avec la guitare que Curtis Knight lui avait prêtée. C’est une femme, la première petite amie blanche de Jimi, Carol Shiroky qui va offrir la première Fender Stratocaster blanche à Jimi. Il va passer des heures à accorder cette guitare et à inverser les cordes puisque Jimi était gaucher. Curtis Knight va être vexé et ne va plus lui parler ce qui va devenir une porte de sortie pour Jimi qui va quitter Curtis Knight & The Squires. Mais le contrat PPX est bien sûr toujours en vigueur.
 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK