Internet : Windows 11 arrive bientôt mais attention, les pirates en profitent !

Microsoft est en train de finaliser la nouvelle version de son système d’exploitation qui se nommera désormais Windows 11. Et les améliorations annoncées amènent de nombreux utilisateurs à faire des recherches sur le Net pour trouver les versions test. La société de sécurité Kaspersky nous met donc en garde parce qu’elle a constaté que des pirates en profitaient.

Vous êtes intéressé et vous arrivez sur un site qui vous propose la version beta de ce Windows 11. Le fichier à télécharger est de 1,75 Go. Ce qui peut correspondre au volume d’un système d’exploitation. Parcourant les informations et notamment la licence, vous voyez alors qu’elle précise que des programmes supplémentaires, offerts par des sponsors, sont également actifs dans ce système.

Une situation qui ne correspond absolument pas au processus d’installation officiel de Microsoft.

Mais vous faites confiance et vous cliquez pour lancer le téléchargement. L’étude de Kaspersky a démontré que cette action va ainsi permettre d’installer plusieurs logiciels malveillants sur l’ordinateur du destinataire. D’après la société de sécurité, ces logiciels sont souvent ce qu’on appelle des downloaeders. Une fois installés, ils vont permettre aux pirates d’en introduire d’autres très discrètement.

Parmi eux, ce qu’on appelle des adwares, ces logiciels qui vont générer des notifications publicitaires, permettant à ces pirates de se faire de l’argent. Mais ils pourraient également faire travailler un cheval de Troie qui va observer votre activité. Ce qui lui permettra, par exemple, de voler vos identifiants et mots de passe.

Actuellement, de nombreuses versions sont en circulation et donc, notre conseil sera d’éviter absolument les sites de téléchargement qui ne sont pas ceux de Microsoft.

N’oublions pas que Windows 11 est encore en cours de développement et n’est accessible qu’aux partenaires qui participent au test.

Normalement, cette nouvelle version nous sera proposée dès l’automne prochain. Elle concernera les nouveaux ordinateurs. Ensuite, des mises à jour nous seront proposées. Nous pourrons alors l’installer si, évidemment, notre ordinateur est compatible avec elle.

Retour sur d’autres sujets à lire ou à écouter

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK