Internet : Un deuxième cadenas sur votre compte

Fin du mois dernier, notre centre de cybersécurité nous mettait à nouveau en garde au sujet du phishing qui touche énormément d’utilisateurs d’Internet. Jouant notamment de l’actualité liée au Coronavirus, les pirates ont fait consulter des sites proposant des masques ou des vaccins. Des visites qui permettaient de récupérer des identifiants, des mots de passe ou d’autres informations.

Nous vous invitons souvent à utiliser un mot de passe solide mais, cette semaine, nous voulions vous rappeler la nécessité d’activer la validation en deux étapes quand les services, que vous utilisez au quotidien, vous proposent cette option.

À titre d’exemple, expliquons la validation en deux étapes de Google. Si vous disposez d’une adresse Gmail, connectez-vous et, après avoir accédé à la page d’accueil, cliquez sur la petite bulle en haut à droite. La mention " Gérer votre compte Google " apparaît. Vous cliquez et dans la rubrique sécurité, vous découvrez " validation en deux étapes ".

Google vous demande ensuite de lui fournir votre numéro de téléphone sur lequel, il pourra vous envoyer un SMS contenant un premier code qui validera la fonction. Une fois active, chaque fois que vous vous connecterez, vous recevrez un code par SMS. Si ce n’est pas vous qui êtes à l’origine de cette connexion, cela vous permettra aussi de savoir qu’il y a une tentative d’intrusion sur votre compte. Et en vous rendant ensuite dans la rubrique Sécurité, vous pourrez voir les appareils qui ont tenté de se connecter.

Si un pirate trouve votre mot de passe, vous avez compris qu’il sera bloqué car il n’aura pas accès au téléphone qui est dans votre sac ou votre poche.

Pour générer un code, il est aussi possible d’utiliser l’application Authenticator. Vous la trouverez dans le store associé au système de votre smartphone. Pour éviter les soucis en cas de perte de celui-ci, vous pouvez, au moment de la configuration ou même ultérieurement, imprimer ou sauver un document qui contient des codes de secours, ce qui vous permettra de toujours garder le contrôle.

Microsoft, Facebook, Amazon ou encore le SPF Finance vous proposent également cette solution que vous pourrez activer en vous rendant dans les paramètres liés à votre compte.

Pour tout commentaire ou question, veuillez cliquer ici

Retour aux autres rubriques

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK