Internet : Smartphone et sécurité routière, une application responsable

surfons
surfons - © Tous droits réservés

C’est la présentation d’une nouvelle application pour smartphone qui me donne l’occasion d’associer informatique et sécurité routière. Baptisée Freeedrive, elle a été récemment proposée par un jeune développeur bruxellois à l’occasion du salon de l’auto. Elle vous offre la possibilité de bloquer automatiquement toutes les notifications que votre smartphone peut générer en fonction des applications qui y sont installées et ceci lorsque vous êtes en voiture.

Si vous disposez de la fonctionnalité Bluetooth dans votre véhicule, vous pouvez y associer votre téléphone et vous pouvez passer et recevoir des appels en toute sécurité. La tentation est souvent grande de regarder l’écran du smartphone à l’arrivée d’un mail, d’un sms ou encore parce que la petite musique d’une notification de l’application Messenger vient de retentir.

Freeedrive est totalement automatisée et, une fois installée et configurée, détectera que vous êtes au volant. Elle va alors bloquer toutes les applications tenant compte des paramètres que vous aurez définis lors de l’installation.

Ce paramétrage est extrêmement facile à mettre en œuvre et vous permet de déterminer avec précision celles des applications installées qui peuvent ou non vous contacter lorsque vous êtes au volant.

Lorsque vous êtes arrivés à destination, elle va replacer votre smartphone dans sa configuration standard qui vous permettra alors de consulter votre messagerie ou toutes notifications qui aura pu arriver durant le trajet.

Autre fonctionnalité intéressante, l’application va générer des messages vers vos correspondants leur signalant que vous ne pouvez entrer en contact avec eux parce que vous conduisez.

Vous le savez, outre l’amende salée, le risque d’accident augmente fortement lorsque l’on fait usage d’un téléphone. Le Commissaire Olivier Quisquater vous le répète très souvent dans sa rubrique Contact. On quitte la route des yeux quelques secondes pour regarder l’écran ou manipuler le clavier et c’est à ce moment que l’obstacle surgit.

Ce comportement est malheureusement devenu un vrai réflexe dans notre vie moderne hyper-connectée et donc, ce petit outil devrait rencontrer un beau succès chez celles et ceux qui ont conscience des risques.

C’est aussi la raison pour laquelle l’Institut Belge pour la Sécurité Routière soutient le jeune développeur.

Actuellement uniquement disponible sous la plateforme Android, vous trouverez l’application sur le Google Play Store et vous en trouverez le lien sur la page Facebook de Surfons Tranquille.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK