Internet : Le premier juillet sera une date importante pour celles et ceux qui font des achats en ligne

A partir de cette date, les plateformes devront appliquer une TVA de 20% sur tous les produits provenant de l’étranger. Auparavant, tous les colis, dont le prix de livraison ne dépassait pas 22€, n’étaient pas soumis à la TVA. Mais, désormais, tous les colis, venant de pays en dehors de l’Union Européenne, seront concernés. Et donc, si vous vous rendez sur des plateformes comme AliBaba ou Amazon, vous devrez désormais effectuer un petit calcul.

Si vous achetez une chemise qui vous est proposée à 30€, quand vous allez finaliser la commande, vous verrez que le montant final est de 36€. A ce prix, pourront aussi s’ajouter les frais de livraison. Dans l’exemple que nous évoquons, vous vous direz peut-être que ce n’est pas une somme trop importante et vous passerez la commande. Pour des montants de ce type, ce ne sera effectivement pas un problème mais, par contre, pour celles et ceux qui cherchent un smartphone ou un ordinateur à bon prix, la différence sera beaucoup plus marquée.

Alors, si la thématique que nous évoquons relève davantage d’une rubrique économique, il est aussi important de l’évoquer en termes de sécurité. Il n’est en effet pas impossible que des escrocs profiteront de ce changement. Ils pourraient créer des sites dans lesquels les visiteurs vont découvrir de belles affaires après avoir cliqué sur des contenus sponsorisés, publiés sur les réseaux sociaux. Le prix renseigné s’affichera évidemment avec la TVA de 20% mais, il restera bien plus bas que ceux que la personne intéressée aura pu voir sur ses plateformes habituelles. Et donc, si cela vous arrive, content de cette offre, vous risquez de cliquer et de finaliser la commande. Sauf que les jours passeront et que vous ne recevrez jamais votre colis.

Quelques conseils donc pour vous préserver.

Dans votre moteur de recherche, vous indiquez le nom du site avec la mention avis et vous découvrirez l’expérience des internautes ayant pu être piégés. Vous pouvez également vous rendre sur le site Signal-Arnaques. Vous y communiquez le nom du site ou l’adresse mail qui y est renseignée. Ce qui vous permettra également de voir ce que d’autres ont déjà signalé.

Retour sur d’autres sujets à lire ou à écouter

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK