Internet : Des invitations Messenger qui permettent l’installation d’un logiciel malveillant

Une mise en garde au sujet d’un logiciel malveillant qui circule sur Messenger. Vous êtes nombreux à nous avoir signalé recevoir des invitations via cette application. Et, en prenant connaissance, la personne vous invite à vous rendre sur un site de rencontres ou sur un site pornographique. Un lien est présent mais, si vous le cliquez, vous allez permettre l’installation du logiciel qui va récupérer vos données personnelles.

Et, en plus de cette récupération, il va générer des messages à votre nom qui vont contenir le même lien que celui que vous avez cliqué. De cette manière, les pirates vont pouvoir également récupérer les données de certains de vos amis qui, comme vous, auront réagi à ce message.

Autre méthode, celle qui va consister à vous inviter à regarder une vidéo. Et là, en cliquant sur le lien, vous découvrez la page de connexion Facebook sur laquelle vous devez vous identifier. En donnant suite, vous communiquez l’identifiant et le mot de passe de votre profil. De cette manière, les pirates vous aussi pouvoir continuer à envoyer ce même contenu à tous vos amis.

Dans les messages que les pirates peuvent aussi transmettre, ils vont jouer de votre inquiétude en utilisant, par exemple, " c’est toi dans cette vidéo ". Surpris, vous allez réagir en cliquant sur le lien. Donc, vous l’aurez compris, il est très important de ne jamais donner suite à ce type de contenus.

Idéalement, s’il provient d’un de vos amis, vous prenez votre téléphone, vous l’appelez et vous lui demandez ce qu’il sait de ce message. Il y a de fortes chances qu’il vous dira ne pas être à l’origine de ce contenu.

Vous devez aussi veiller à la sécurité de votre profil. Si la situation décrite s’est déjà présentée à votre niveau, nous vous invitons à modifier le mot de passe et à activer l’authentification en deux étapes que vous trouverez dans la rubrique " sécurité " des réglages de votre profil. Faites également un nettoyage dans Messenger et supprimer toutes les conversations de ce type.

Autre conseil, celui de procéder à une analyse de votre ordinateur ou de votre smartphone avec un logiciel anti-maliciel. Nous vous proposons, par exemple, Malwarebytes qui est disponible pour Windows, Mac et Android.

Retour sur d’autres sujets à lire ou à écouter

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK