Internet : Comment éviter le piège à l'investissement ?

Parce que nos livrets d’épargne ne nous rapportent plus grand-chose, nous sommes nombreux à rechercher un placement qui permettra de concrétiser nos projets. Evoquons la mésaventure de Philippe. En effectuant des recherches sur le Net, il est tombé sur un site lui proposant d’investir de l’argent en spéculant sur l’évolution d’une devise étrangère ou encore d’une matière première. On parle ici d' ''option binaire".

Dans ce cas, si la prévision se réalise, l’investisseur récupère sa mise avec un bénéfice. Mais si la prévision ne se réalise pas, il perd la totalité de son investissement. C’est donc un contrat " tout ou rien ". Et c’est ce qui est arrivé à Philippe qui a perdu son argent et qui regrette de ne pas s’être mieux documenté alors que c’est internet qui lui avait servi de référence. En faisant sa petite recherche, il était tombé sur la société avec laquelle, il est entré en contact.

Le problème, c’est que les structures, que nous évoquons, se donnent les moyens. Elles achètent, par exemple, des espaces publicitaires qui les font apparaître en premier, dans les résultats des moteurs de recherche. Leur site dispose également d’une mise en page très professionnelle. Ils y mettent en évidence leurs brillants résultats et peuvent proposer un cadeau de quelques dizaines d’euros pour tester leur méthode. Sans compter qu’une fois inscrit sur le site, vous allez être contacté par un coach qui va vous donner des conseils pratiques mais qui va aussi attirer votre attention sur une opportunité à ne surtout pas laisser passer.

Quelques conseils donc pour se documenter et éviter les pièges :

En tapant les mots-clés " arnaque " et " placement " dans un moteur de recherche, vous verrez que l’on retrouve de très nombreux avis et vous pourrez aussi bénéficier des témoignages d’autres internautes.

Prenez aussi conseil auprès d’un spécialiste. Un bureau de comptabilité, par exemple. Demandez ce qu’ils en pensent. Ce sont des professionnels qui connaissent aussi les risques.

Enfin, ne cédez pas à la pression !

Un site que nous vous invitons à visiter, celui de l’Autorité des services et marchés financiers (www.fsma.be) avec des conseils et la liste des entreprises reconnues.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK