Identifier les perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont présents dans certains produits plastiques.
Les perturbateurs endocriniens sont présents dans certains produits plastiques. - © Flickr/Jjb@nalog

Le Parlement Européen a voté une résolution pour mieux se prémunir contre les perturbateurs endocriniens, ces molécules à l'origine de nombreuses maladies.

Les perturbateurs endocriniens, vous en avez peut-être déjà entendu parler. C’est un terme barbare pour des substances qui le sont tout autant.

Marie-Louise Scippo est biochimiste, elle étudie leur impact sur notre santé.

 " Les hormones naturelles fonctionnent par un système qu’on pourrait comparer à un système de clés et de serrures. Et les perturbateurs endocriniens sont des molécules exogènes qui lorsqu’elles entrent dans notre organisme vont en fait " mimer " ces fameuses clés puisqu’elles ont une structure un peu comparable. Elles vont activer ces récepteurs à des moments où ce n’est pas souhaité. "

Et tout ça provoque de  nombreux dysfonctionnements. Réduction de la fertilité, certains cancers également comme ceux de la prostate, du sein, des testicules…

Le problème c’est que ces perturbateurs endocriniens sont potentiellement très nombreux. Il y a le bisphénol A, les dioxines, certains pesticides, certains plastiques…

Et puis, il y a tout ce que l’on ne connaît pas encore.

L’enjeu c’est donc de les identifier  et c’est ce que demande le Parlement Européen dans une résolution qu’il a voté le mois dernier.

Concrètement, ça veut dire les soumettre à des tests particuliers. Comme on le fait pour les produits toxiques.

Isabelle Pinzauti travaille pour le réseau d’action contre les pesticides, PAN Europe.

" Contrairement à un produit toxique classique où plus on est exposé à ce produit et plus c’est néfaste pour l’organisme, les perturbateurs endocriniens ont un effet encore plus important à toute petite dose. On a des perturbateurs endocriniens  dans plusieurs produits de consommation quotidienne. Ça veut dire que l’on absorbe  au quotidien beaucoup de perturbateurs endocriniens qui tous ensemble par leur effet cumulatif peuvent avoir un effet néfaste sur la santé à long terme. "

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK