Hooverphonic ressort "Mad about You" avec Geike Arnaert!

"Nous nous sommes rencontrés. Nous avons commencé à parler. Nous avons tous ressenti une véritable envie et une réelle motivation de retravailler ensemble, c'est pourquoi nous avons décidé de simplement y aller. C'est toujours le line-up principal d’Hooverphonic, la version qui est synonyme du groupe pour beaucoup de gens. C’est vraiment aussi simple que ça. "
 
Dans un studio de cinéma anversois situé entre Park Spoor Noord et het Eilandje, Raymond Geerts et Alex Callier sont pleinement concentrés et attendent la fin de la préproduction. Au programme d’aujourd’hui, une séance photo et un clip vidéo souligneront tous les deux le vingtième anniversaire du classique ‘Mad About You’. Pendant ce temps, Geike Arnaert est assise au maquillage. Non, vos yeux ne vous trompent pas. La voix emblématique qui a fait de nombreuses personnes des fans à vie du groupe est de retour. La chanteuse qui interprète la chanson avec un mélange d'empathie, d'ardeur et de passion vécue. The Magnificent Three, surnom très juste que leur a donné leur label japonais, are back.
 
" La graine a été semée il n'y a pas si longtemps ", dit Alex. " Geike m'a appelé pour discuter d’une question pratique. La conversation que nous avons eue était très joviale. Je lui ai dit que nous avions prévu de fêter le vingtième anniversaire de notre troisième album ‘The Magnificent Tree’, et tout à coup, il s’est avéré que nous souhaitions à nouveau travailler ensemble. Notre scission de 2008 n'était pas acrimonieuse, même si certains opposants l'ont laissé entendre. Geike voulait faire un disque solo, et ne pouvait pas le combiner avec le boulot à plein temps d’Hooverphonic. " Le guitariste Raymond est d’accord : " Nous ne nous sommes pas séparés à couteaux tirés, haha. Nous ne sommes pas méchants. " Pour Geike, le retour inattendu donnait l’impression de rentrer au bercail : " Nous voulions fêter l’anniversaire du disque. Le simple fait d'en parler nous a fait remémorer beaucoup de souvenirs très agréables. C’est une sensation particulière. J'y retourne avec grand plaisir. Je n'ai aucune idée de la réaction des fans. Mais pour moi, ça fait vraiment du bien. Une fois de plus, je pourrai raconter ma propre histoire en chanson. "
 
L’opportunité de jouer dans le line-up le plus emblématique d’Hooverphonic, c’est une occasion qui ne se présente qu’une fois dans sa vie. " Cela fait du bien, et cela semble tout naturel", explique Raymond. " Mais ", confirme Alex " cela laisse un arrière-goût un peu doux-amer à Luka. Elle est une chanteuse excellente, sans aucun doute. Nous avons passé trois années incroyables avec elle. Mais notre histoire se termine ici et maintenant. Nous avons parcouru ensemble l'Europe et Les États-Unis, et nous avons vécu quelques moments mémorables. Nous la soutiendrons toujours de tout notre cœur. Universal lui propose un single solo, et bien sûr, si elle le souhaite, je l’aiderai dans sa carrière solo. "


 

2 images
Hooverphonic retrouve sa chanteuse Geike Arnaert! © Tous droits réservés

"MAD ABOUT YOU 2020" 

Ce 10 novembre, est sortie une nouvelle version de "Mad About You". Les enregistrements de la voix de Geike ont tout de suite été familiers, selon Alex. " Après tout, nous avons travaillé ensemble pendant onze années intenses. Nous sommes plus âgés et plus sages maintenant. Le nouvel enregistrement semble plus introspectif, et peut-être même un peu plus trip hop que l'original de 2000. L'harmonie est plus mélancolique et poignante, car j'ai changé la clé. Cela influence l’atmosphère d’une chanson comme rien d’autre. "
 
Alex aime les expérimentations, mais : " Parfois, vous devez connaître vos limites. Nous avons atteint le point de notre vie où une chanson emblématique doit rester une chanson emblématique, au moins pendant les performances en direct. L'intemporalité a uniquement grandi en importance. Nous ne savons pas ce que demain nous apportera, et c’est ce qui rend notre travail intéressant et addictif. Mon médecin me dit que je souffre de stress chronique. Oui, bien sûr, mais enlève ce stress, et je serai mort le matin-même. Rien n'est obligatoire, tout est possible. Nous serons toujours des âmes créatives. Je ne regrette rien. "
" Moi non plus " complète Geike, avec un sourire aimable.

En février dernier, on apprenait que le groupe était choisi pour représenter la Belgique à l'Eurovision. Pour l'occasion, le morceau "Release Me" était sorti: un titre qui évoque les adieux, l'acceptation et la capacité de mettre un point final au deuil. Un titre poignant dont seul Hooverphonic a le secret.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK